Environnement

La phase de sauvegarde du plan Cyclone déclenchée

Forte tempête tropicale "Felleng"

Témoignages.re / 2 février 2013

Dans un communiqué, le préfet de La Réunion a décidé de lever la pré-alerte cyclonique du dispositif ORSEC* Cyclone depuis hier à 19 heures.
En raison des dangers qui subsistent sur l’île, la phase de sauvegarde du dispositif ORSEC* Cyclone est déclenchée.
Cette phase de sauvegarde s’accompagne du maintien d’un certain nombre de mesures destinées à préserver la sécurité de la population.
Cette décision fait suite à l’éloignement du météore Felleng et à la diminution de ses effets météorologiques.

JPEG - 56.8 ko

Les trois avis de vigilance (forte houle, vents forts, fortes pluies) restent maintenus et les conditions météorologiques devraient encore rester dégradées au cours du week-end.

Le préfet de La Réunion rappelle que les accidents les plus graves lors du passage de Dumile se sont produits lors de la phase de sauvegarde. La plus grande prudence reste donc de mise.

1) Réseau routier


En ce qui concerne le réseau routier, la route du Littoral demeure fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre.

Suite à la rupture du radier de la rivière Saint-Etienne, un dispositif spécifique concernant la RN1 à cet endroit a été mis en place.

Le radier du Ouaki est toujours fermé.

La route de Cilaos a été rouverte à la circulation hier à 15h30. Par mesure de sécurité, elle a été fermée la nuit.

Des déviations ont été mises en place sur la RD 400 et la RD 3 à Saint-Benoît en raison de radiers impraticables.

Il est précisé également que l’ensemble du réseau routier est susceptible d’être fortement perturbé du fait de débris sur la chaussée (éboulis, branches, etc.) et de la submersion de nombreux radiers.

Les usagers doivent continuer à limiter leurs déplacements dans toute la mesure du possible jusqu’au retour à des conditions normales de circulation. Ils sont également invités à suivre les conseils diffusés par le Centre réunionnais de gestion du trafic (CRGT) joignable au numéro de téléphone suivant : 02-62-97-27-27.

2) Réseau électrique

Une trentaine d’abonnés étaient toujours privés d’électricité hier en fin d’après-midi, principalement dans le Sud de l’île. Les équipes d’EDF sont à pied d’œuvre pour rétablir le courant.

Il est recommandé la plus grande prudence à proximité des réseaux altérés par le cyclone (câbles dénudés, etc.).

3) Eau potable

La distribution d’eau a été interrompue pour certains réseaux. 7.500 abonnés (2% des abonnés) sont privés d’eau, essentiellement au Tampon et à Saint-Benoît. 143.000 abonnés (46% des abonnés) reçoivent une eau de qualité dégradée, principalement dans le Sud.

En attendant le rétablissement de l’eau, il est recommandé d’économiser les réserves disponibles en les consacrant en priorité à la boisson et à la préparation des repas, en tenant compte des précautions suivantes :
- - il est recommandé de ne pas consommer l’eau du robinet durant les 24 heures qui suivent le rétablissement de la distribution d’eau ;
- - si l’eau du robinet n’est pas limpide, elle ne doit pas être bue, ni utilisée pour préparer les repas. Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, lavage de la vaisselle et du linge, alimentation des WC) ;
- - pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé de préférer l’eau embouteillée. A défaut, il y a lieu de faire bouillir l’eau du robinet et de la maintenir à ébullition soutenue durant au moins trois minutes. 
En tout état de cause, il reste préférable de consommer l’eau du réseau une fois bouillie plutôt que les eaux captées dans le milieu naturel et ne faisant l’objet d’aucun contrôle sanitaire (ravines, rivières, réservoirs ou citernes...). 


4) Trafic aérien
- 
Le trafic aérien reste peu perturbé. 


5) Consignes de sécurité
- Les conditions météorologiques restant dégradées, la plus grande vigilance est recommandée. Pluie, vent et forte houle représentent encore un réel danger.

*ORSEC : Organisation de la réponse de sécurité civile

tèks + foto 7a (photo Toniox)

Suite à la rupture du radier de la rivière Saint-Etienne

La circulation sur la RN1 réorganisée 


Le passage du cyclone Felleng a occasionné une rupture du radier de la rivière Saint-Etienne.

Une réunion s’est tenue en sous-préfecture de Saint-Pierre hier à 14h30 pour définir des modalités de circulation permettant de fluidifier le trafic routier sur la RN1 et ses abords pendant la période de fermeture du radier.

Les dispositions suivantes ont été arrêtées :

Dans le sens Saint-Louis/Saint-Pierre

- sur la RN1 : fermeture de la bretelle d’accès à l’échangeur de Bel Air ;

- sur la RN2001, au niveau de la zone industrielle de Bel Air : fermeture de la portion comprise entre le giratoire de la ZI de Bel Air et l’échangeur. Une dérogation sur cet axe est accordée aux véhicules de secours, et de 6h30 à 7h30, aux cars de transport scolaire de la SEMITTEL.

Ces interdictions seront rappelées par des panneaux réglementaires. Des forces de police municipale et de gendarmerie seront présentes pour l’application de ce dispositif.

Dans le centre-ville de Saint-Louis


- la circulation sur les rues Saint-Louis et Lambert est rendue prioritaire par la mise en place de feux clignotants orange.

L’attention des usagers de la route circulant sur la RN1 dans le sens Nord/Sud sera appelée par une signalisation adaptée (panneaux fixes et panneaux à messages variables).

Les usagers se dirigeant vers les Makes et Cilaos devront sortir au niveau de l’échangeur du Gol.


Kanalreunion.com