Environnement

La sécheresse s’installe à La Réunion

Des déficits qui persistent sur les ressources en eau superficielle ou souterraine

Témoignages.re / 17 juin 2014

Le dernier bulletin de l’Office de l’Eau Réunion informe du manque d’eau dans les rivières et les nappes phréatiques. Les plus importants déficits concernent les ressources souterraines dans le Nord et le Nord-Est. La sécheresse s’installe, les coupures d’eau vont sans doute s’amplifier. Précisions de l’ORE.

JPEG - 78.8 ko

Les mesures effectuées par l’Office de l’eau Réunion montrent que la situation évolue peu entre les mois d’avril et mai 2014. Les déficits persistent malgré un épisode pluvieux le 8 mai qui permet de ralentir les diminutions dans l’Est et sur le secteur des Plaine.

En ce qui concerne les rivières, 8 stations sur 9 présentent des débits inférieurs aux normales saisonnières. Seul le secteur du Tévelave reste encore largement excédentaire avec +51% sur la Source Dussac. Les déficits les plus importants se retrouvent dans l’Est et les Plaine :
• état déficitaire sur La Rivière Saint-Jean (-40%) à Saint-André,
• état fortement déficitaire sur le Bras Panon (-52%), le Bras Noir (-59%) à la Plaine des Palmistes et la Rivière des Roches (-52%) à Saint-Benoît.

Les précipitations observées le 8 mai permettent une légère amélioration : les débits du Bras Laurent à Sainte-Suzanne et de la Rivière des Marsouins à Saint-Benoît passent au-dessus des minimums de saison en mai 2014. Les cours d’eau des régions Nord et Sud sont également déficitaires avec -12% sur la Rivière Saint-Denis et -25% sur la Rivière Langevin.

En ce qui concerne les ressources en eau souterraine, la situation est principalement déficitaire. Sur les côtes Ouest et Sud-Ouest, quelques aquifères restent en excédent par rapport aux normales saisonnières : +31% à Saint-Paul Centre, +40% à La Saline, +7% sur la Plaine des Cocos à Saint-Louis et +5% sur Pierrefonds à Saint-Pierre. Cependant des déficits sont observés dans l’Ouest, le Sud-Ouest et les Plaine : -16% au Port, -42% au Gol à Saint-Louis, -63% sur Ravine Blanche à Saint-Pierre, -64% à Saint-Gilles et -8% à la Plaine-Des-Palmistes. Des déficits importants sont enregistrés dans le Nord et l’Est : -134% à Saint-Denis, -57% à Sainte-Marie, -101% à Saint-André, -238% à Bras-Panon et -110% à Saint-Benoît.


Kanalreunion.com