Environnement

Lancement d’une Semaine de sensibilisation à l’efficacité énergétique à Maurice

Environnement

Témoignages.re / 25 septembre 2012

Une Semaine de sensibilisation à l’efficacité énergétique a été lancée ce lundi à Phoenix, dans le centre de l’île Maurice, dans le but de sensibiliser les Mauriciens sur une utilisation efficace et optimale de l’énergie.

Lors du lancement de cette campagne, le président du Energy Efficiency Committee, Khalil Elahee, a souligné l’importance d’une culture d’économie d’énergie au sein de la population.
Selon lui, chaque Mauricien dépense aujourd’hui une somme de 100 roupies quotidiennement pour la consommation d’énergie.
« Dans quelques années, ce chiffre va doubler, sans compter les coûts en termes d’impact environnemental et social », a-t-il déclaré.
M. Elahee a ajouté que tout le monde devrait faire un effort commun en vue de réduire sa consommation d’énergie.
« Nous pouvons économiser plus d’un milliard de roupies (environ 35 millions de dollars,100 roupies=3,3 dollars) annuellement avec des mesures de conservation », a-t-il estimé.

Cette campagne se concentre davantage sur l’importance de l’étiquetage énergétique.
A cet effet, le professeur Sunjiv Soyjaudah, de l’Université de Maurice, a expliqué la nécessité d’œuvrer pour l’étiquetage obligatoire de la consommation d’énergie.
« La consommation d’électricité d’un ménage est utilisée pour la plus grande partie par les appareils électroménagers, dont la consommation électrique peut varier de façon très importante selon le type d’appareil utilisé », a-t-il dit.
Bien que l’utilisation d’appareils électroménagers facilite de façon considérable notre vie de tous les jours, a-t-il indiqué, « il ne faut pas oublier que ces appareils sont à l’origine de consommations d’énergie plus ou moins importantes ».

Pour la ministre de l’Énergie, Sheila Bappoo, il est très important d’inculquer une nouvelle culture de conservation d’énergie et de bonnes pratiques aux jeunes.
« En cette ère d’incertitude où les prix des produits fossiles sont volatiles, il nous faut réduire notre dépendance vis-à-vis du pétrole à travers des actions concrètes — à la maison, au bureau et dans le secteur du transport » —, a-t-elle déclaré.

La Semaine de sensibilisation à l’efficacité énergétique se poursuit durant toute la semaine pour toucher toute la population. Des clips et des émissions sont prévus au quotidien à la radio et à la télévision, de même qu’une campagne d’explication sur l’importance de l’étiquetage énergétique sur les appareils électroménagers qui permettra aux utilisateurs d’opter judicieusement pour des appareils consommant moins d’énergie.

Maurice dépend à 75% environ du pétrole pour sa production énergétique. La biomasse fournit environ 22% de cette énergie et le reste est produit grâce à l’eau, le soleil et le vent.
Le charbon est très peu utilisé à Maurice.


Kanalreunion.com