Environnement

Le Dash 8 entre en action

Incendie au Maïdo

Témoignages.re / 21 octobre 2010

Avec le brouillard qui est tombé au Maïdo en début de matinée, le bombardier d’eau, le Dash 8, ne pouvait pas continuer d’intervenir sur toutes les zones. « Les opérations vont continuer, mais sur la partie Est, pour faire en sorte de traiter toutes les lisières de cette zone et sécuriser ainsi les habitants de Mafate », souligne sur les ondes de Freedom le lieutenant colonel Grégory Allione, chef de la mission d’appui de la Sécurité civile. Arrivé mardi 19 octobre à 20 heures, l’avion bombardier Dash 8 est entré en action hier dans les Hauts de Saint-Paul. Les passages du Dash 8 dans le ciel réunionnais devaient se poursuivre toute la journée selon les conditions météo.
Dans la matinée d’hier, le bombardier a entamé sa mission, maîtriser le feu qui sévit depuis 10 jours au Maïdo. Une action efficace, puisqu’en moins de 3 heures, il a circonscrit les 3 foyers, dont le plus important, celui situé entre la ligne des 1.500 et des 1.800, dans les hauteurs de Trois-Bassins. 

Entre 6h30 et 9h30, le bombardier a effectué 3 rotations à Gillot pour se ravitailler en eau et en carburant. Ce ravitaillement pour 12.000 litres d’eau prend environ 10 minutes. Il a fait 5 largages, déversant à chaque fois à 20 mètres du sol plus de 6.000 litres d’eau par réservoir. « Le Dash 8 traite lisière après lisière et, petit à petit, ce chantier est sur une bonne voie », précise le lieutenant colonel. Parallèlement, entre chaque rotation, les hommes au sol travaillaient sur le terrain.


Kanalreunion.com