Environnement

Légère recharge des ressources en eau en décembre 2016

Office de l’eau Réunion

Témoignages.re / 27 janvier 2017

Selon les mesures effectuées par l’Office de l’eau Réunion, les débits médians mensuels des cours d’eau sont en hausse au mois de décembre sur 8 des 10 stations de suivi. Une station présente un débit stable dans l’Est et une station de mesure est toujours en baisse dans le Sud du département. Malgré cette tendance à la hausse des débits, 5 stations ont des débits inférieurs aux normales de saison.

JPEG - 53.9 ko

Les déficits se concentrent sur les secteurs Sud et Est au niveau de la Rivière du Mât (-87%), la Rivière des Marsouins (-66%), la Rivière Langevin (-52%), la Rivière Sainte-Suzanne (-43%) et la Rivière des Roches (-24%). Seulement deux cours d’eau présentent des valeurs excédentaires, avec +37% sur le Bras Panon et +25% sur le Bras Noir à la Plaine des Palmistes, et deux autres des valeurs conformes aux normales de saison (+5% sur le Bras des Lianes et +4% sur la Rivière Saint-Jean).

Dans l’Ouest, la station de mesure située au Tévelave présente un débit médian mensuel conforme à la normale avec un écart de +7%.

En ce qui concerne les ressources en eau souterraine, les niveaux moyens mensuels sont en baisse sur 9 des 20 stations de mesure et 8 stations présentent des niveaux en hausse, contre 3 au mois de novembre. Le secteur Nord est marqué par des niveaux globalement déficitaires avec -139% à Saint-Denis (minimum connu). L’aquifère de Sainte-Marie/Sainte-Suzanne (-58% en moyenne) affiche deux ouvrages déficitaires avec -145% à la Ravine des Chèvres (minimum connu), -66% à Belle Eau et un forage en excédent (+38% sur P22 Les Cocos).

Dans l’Est, la situation est contrastée avec des niveaux en baisse et déficitaires à Saint-André (-83% à Champ Borne), des valeurs en hausse et excédentaires à Saint-Benoit (+51% et +38% sur le secteur de Bourbier) et des niveaux inférieurs à la normale à la Plaine des Palmistes (-71%).

Dans le Sud, l’aquifère de la plaine des Cocos se maintient au niveau des normales de saison (+5%) tandis que Saint-Pierre ville, Pierrefonds et la plaine du Gol affichent respectivement des déficits de -71%, -101% (minimum connu égalé) et -37%.

L’Ouest présente une situation excédentaire à La Saline (+29%) et à Saint-Paul ville (+62%). Au Port (-8% en moyenne), les niveaux sont déficitaires sur les nappes supérieure (-20%) et inférieure (-44%) et excédentaires sur la nappe moyenne (+32%) et au chemin des Anglais (+1%). L’aquifère de la Ravine Saint-Gilles enregistre un niveau moyen mensuel déficitaire (-70%).


Kanalreunion.com