Environnement

Les inondations ne sont pas une fatalité

Conséquences d’erreurs dans l’aménagement

Témoignages.re / 31 janvier 2011

Les fortes pluies révèlent des erreurs d’aménagement qui peuvent avoir été faites voici de nombreuses années. Voici un exemple à Savanna.

Dans l’Est, le Nord et l’Ouest, pourtant généralement peu arrosés dans les Bas, les pluies tombent quasiment sans discontinuer depuis la nuit de vendredi à samedi. Les précipitations sont fortes, rendant souvent pénible la circulation sur le réseau routier et inondant en partie certains quartiers. « Ici c’est toujours la même chose, à chaque grosse pluie, les rues sont inondées », lâche agacé un habitant de Savanna. Devant sa case et celle de ses voisins, une eau noirâtre monte jusqu’aux genoux. « Les varangues sont inondées, mais heureusement, les maisons n’ont pas été touchées. J’espère que cela va rester comme ça », lâche une voisine.
« Le problème est connu, la route principale (celle descendant de Bois de Nèfles vers le rond-point de Savanna – NDLR) a été construite en hauteur par rapport au quartier, alors dès qu’il y a beaucoup de pluie, tout descend chez nous », ne décolère pas un autre riverain. L’eau est entrée dans sa voiture garée devant son domicile et il écope comme il peut avec un seau.
Un peu plus loin dans le quartier de Grande Fontaine, les radiers ont débordé et la route n’est plus praticable en au moins deux endroits. C’est à pied, avec de l’eau jusqu’aux cuisses, que certains riverains regagnent leur domicile.
Cette même situation de radiers submergés par les eaux des ravines en furie se retrouve dans plusieurs zones des Hauts de l’Ouest. C’est ensuite en cascades que l’eau déferle des falaises. Un spectacle particulièrement impressionnant lorsqu’il est vu de la route des Tamarins.
Si cet axe n’a pas vraiment souffert des intempéries, ce n’est pas le cas de la route de Cilaos et de celle du littoral où des éboulis se sont produits sans faire de victimes. À noter que sur cette route, en raison de chutes de pierres, la circulation est interdite entre le tunnel et le carrefour RN1/RD41 dans le sens La Possession/Saint-Denis jusqu’à nouvel ordre. La circulation est déviée par la RN6 (montée U2 Bellepierre).


Le dernier bulletin de Météo France

La Réunion demeure dans une vaste zone dépressionnaire. Un flux de Nord-Ouest chaud, humide et instable concerne toujours La Réunion. Des masses nuageuses circulent dans ce flux et touchent le département. Elles provoquent de fortes précipitations principalement sur les régions comprises entre Saint-Leu et Sainte-Rose en passant par Saint-Denis avec des périodes d’accalmies. Ces précipitations prennent parfois un caractère orageux. L’intensité et la persistance sur plusieurs jours de pluies abondantes caractérisent cet épisode pluvieux qui devrait durer jusqu’au mercredi 2 février 2011.
Sur certaines localités, les pluies observées présentent un caractère exceptionnel comme à Bois de Nèfles Saint-Paul.
Du samedi 29 à 16 heures au dimanche 30 janvier 2011 à 16 heures, il a été relevé 346mm à la Plaine des Fougères, 267mm à Bellevue Bras-Panon et 268mm à Bois de Nèfles Saint-Paul. Ce bulletin sera réactualisé ce lundi 31 janvier 2011 vers 5h.


Kanalreunion.com