Environnement

Pourquoi associer la ministre de l’Écologie au projet anti-environnemental par excellence ?

Route du littoral : opération de com’ pour "le monde d’avant" de Didier Robert

Témoignages.re / 12 décembre 2011

Dans son programme du jour, la ministre de l’Écologie est conviée à une séance sur la route du littoral. Manifestement, les organisateurs de la visite de Nathalie Kosciuscko Morizet ne manquent pas d’humour. Veulent-ils ridiculiser une ministre chargée de l’Écologie ?

Depuis hier, la ministre de l’Écologie est dans notre île. Hier elle était à la DIREN pour rendre hommage à l’inscription de Piton Cirques et Remparts au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Aujourd’hui, après un passage au Maïdo, elle doit venir à la caserne Lambert au RSMA pour une séquence étonnante. Il doit en effet être question du projet de la nouvelle route du littoral.
Les Réunionnais ont tous vu à la télévision la publicité vantant le Grenelle de l’Environnement. Sur l’écran, un tram-train prend la place de voitures polluante pour communiquer sur "le monde d’après".
À La Réunion, Didier Robert à la Région vante les mérites du "monde d’avant". Il décide en effet de stopper le chantier du tram-train électrique et de mener une politique favorable aux intérêts du tout-automobile. Il communique en effet sur une route du littoral élargie à six voies, qui va massacrer un banc de corail.
Cette route a déjà subi de fortes critiques d’une commission d’experts en environnement. Elle est en effet le projet anti-environnemental par excellence.
À Durban pendant deux semaines, des milliers de délégués venant de plus de 190 pays ont discuté d’une solution consensuelle pour aller vers le monde d’après. Si à Durban un pays avait soutenu la nécessité de construire une autoroute en mer tout en supprimant un chemin de fer, il aurait été la risée du monde. C’est précisément la politique que mène Didier Robert, et c’est à ce scandale que les organisateurs de la visite de Nathalie Kosciusko Morizet veulent associer la ministre de l’Écologie. Décidément, ceux qui ont inspiré ce programme ne manquent pas d’humour.

M.M.


Kanalreunion.com