Environnement

Projet COI-Acclimate : Le codéveloppement au service de l’adaptation

Séminaire régional sur le changement climatique

Témoignages.re / 1er octobre 2011

La Direction interrégionale de Météo-France à La Réunion accueille du 27 au 30 septembre 2011 un séminaire régional d’information et de formation sur le changement climatique qui se tiendra au Centre météorologique régional spécialisé de Saint­Denis, dans la salle de conférence.
Ce séminaire est organisé dans le cadre du projet d’adaptation au changement climatique (aussi appelé Acclimate) qui est mis en œuvre par la Commission de l’océan Indien au profit des pays membres, grâce à des financements du Fonds français pour l’Environnement du ministère français des Affaires étrangères et européennes et de l’Agence française de développement, de la Région Réunion.

Ce séminaire regroupe une vingtaine d’experts des pays de la COI (Madagascar, Maurice, Comores, Seychelles, Réunion) et des spécialistes des services de l’Environnement en charge de la définition des politiques d’adaptation de notre zone aux effets du changement climatique.

Le but principal de ce séminaire est d’initier un processus de concertation et de collaboration entre les services météorologiques des pays de la COI, afin de répondre aux objectifs fixés en 2011 à Météo-France par une commande de la Commission de l’océan Indien, en l’occurrence : faire le point sur les tendances climatiques régionales, définir les besoins spécifiques à la région en modélisation/simulation du climat, mener une étude de faisabilité pour une base de données climatologiques régionale et pour un projet de recherche sur le climat.

Le travail d’Acclimate consiste, essentiellement, à développer les éléments fondateurs à un traitement régional de l’adaptation. En effet, jusqu’au lancement d’Acclimate, le Sud-Ouest de l’océan Indien était, dans le monde, l’unique région insulaire pour laquelle il n’existait aucune initiative régionale structurée en faveur de l’adaptation au changement climatique.

La COI/Acclimate a, ainsi, fait mener en début d’année, par des experts internationaux et nationaux, une étude pour faire le point sur les « vulnérabilités » des pays de la COI aux impacts du changement climatique. La commande à Météo-France, quant à elle, vise à faire le point sur la partie “climat”. Les 2 études permettent de comparer les situations des pays et de jeter les bases à une stratégie régionale d’adaptation.

1- Contexte et objectifs

Dans le cadre de l’étude [1] réalisée par Météo­France [2]pour le compte du projet COI­Acclimate, un séminaire régional d’information et de formation est prévu.
Ce séminaire aura plusieurs objectifs :

- présenter les objectifs de l’étude et initier un processus de concertation/collaboration entre les services météorologiques des pays de la COI pour faire émerger un consensus et une vision commune par rapport aux résultats de l’étude.

- présenter une analyse sur les tendances climatiques dans la région et organiser une discussion/table ronde afin de faire émerger un diagnostic commun et de proposer des pistes d’approfondissement pour préciser ce diagnostic, et de préparer une note de synthèse à l’attention des décideurs des pays de la COI (note qui leur sera utile pour la préparation des échéances à venir : COP10...)

- expliquer, à travers des exemples, l’intérêt d’une plateforme régionale d’échange de données et préparer la phase 2 de l’étude (“faisabilité d’une plate-forme régionale d’échange de données”) à travers des recommandations et une première analyse des données par pays,

- présenter un état de l’art sur la modélisation du climat (principes, méthodes, outils...) et expliquer les principes et les étapes liés à la construction d’une modélisation régionale du climat (descente d’échelle, modèles statistiques...)

- faire un bilan des compétences régionales afin de préparer la phase 3 de l’étude (“Etude­bilan des possibilités d’une simulation climatique régionale”).

Afin de préparer au mieux ce séminaire, un questionnaire sera adressé aux services météo de la COI permettant un premier travail de synthèse en amont (phase 1 de l’étude) sur les thèmes suivants :

- Données climatologiques nationales susceptibles d’être partagées : nombre de longues séries, sur quels paramètres, présence ou non de métadonnées associées, pas de temps, données manquantes, mode de stockage...

- Etudes ou travaux réalisés ou en cours de réalisation dans les pays sur les tendances observées du CC ou sur les tendances futures, mise en œuvre ou non de techniques de descente d’échelle.

- Ressources R&D travaillant sur le climat (bureaux d’étude, collaborations avec des laboratoires de recherche...)

2- Participants

Le séminaire s’adresse aux représentants des services météorologiques des pays de la COI et en particulier aux personnes en charge des données et/ou des études climatiques au sein de ces services.

Deux représentants de chacun des services météorologiques des pays de la COI sont invités : le Directeur (ou son représentant) et une personne en charge des études et/ou du service de Climatologie. Ces participants seront pris en charge par le consortium d’étude.

Des experts/formateurs de Météo-France seront également invités.

A la demande du projet Acclimate, les services de l’Environnement sont également associés à ce séminaire relativement spécialisé, mais pour des besoins d’efficacité, cette participation est limitée à une personne par pays. Ces personnes seront prises en charge directement par le projet Acclimate.

[1“Etude des possibilités d’une simulation climatique régionale pays de la COI concernant la variabilité climatique et les phénomènes extrêmes et étude de faisabilité pour la constitution d’une base de données climatiques régionale”

[2Consortium d’étude associant Météo-France, les services météorologiques des Seychelles et de Madagascar et BRLi


Kanalreunion.com