Environnement

Sainte-Suzanne : De l’amusement pour mieux réfléchir et agir ensemble pour un avenir meilleur pour tous

Traditionnel défilé du Mardi Gras

Témoignages.re / 22 février 2010

La commune de Sainte-Suzanne n’a pas failli au traditionnel défilé organisé à l’occasion du Mardi Gras. Un événement placé cette année sous l’égide du Contrat urbain de cohésion sociale et l’atelier Santé de la Ville, piloté par Karène Testan. Rien de plus cohérent donc que la manifestation ait été centrée sous le double thème "Santé/Environnement". Un double thème central que l’Association Kaiaisse a souhaité décliner sous l’angle de la "Préservation du patrimoine". Un patrimoine donné en partage aux quelques 1.370 enfants issus de divers écoles de la commune et au public ayant en un instant emboîté le pas au cortège parti place de la Fontaine aux trois amours en direction du Bocage, théâtre des différents stands tenus par les nombreux partenaires affirmant ainsi leur attachement aux valeurs liées au Développement durable. Un objectif visant la reconnaissance de l’être humain dans toute sa globalité ainsi que la satisfaction de tous les droits des plus inaliénables au respect de sa dignité : une exigence qui s’est hautement réaffirmée de manière symbolique mais avec combien de force à travers la participation en tête du cortège des jeunes du Centre d’éducation moteur de Franche-Terre. Une exigence rappelée par ailleurs haut et fort avec Véolia Environnement dont le mot d’ordre était en substance de rendre la ville accessible et durable. Une exigence qui sera rappelée lors de la prochaine "Semaine du Développement Durable" et dont l’enjeu est également au coeur des prochaines élections régionales.
En attendant de poursuivre la mobilisation pour la prise en compte de la satisfaction de nos besoins tout en n’hypothéquant pas ceux des générations à venir, retour en images sur cette journée du 16 février 2010, ouverte par une allocution de Yolande Pausé. Madame le maire s’est félicitée de l’appropriation par les enfants ainsi que par les nombreux partenaires de l’occasion supplémentaire et privilégiée que les uns et les autres avaient saisie pour s’ériger fièrement en d’actifs et convaincus militants du Développement durable. C’est par un nouvel appel à l’élargissement de l’union et de la solidarité pour dessiner les contours de la société de demain « plus fraternelle et juste et dans laquelle chacune et chacune occupera sa place, rien que sa place mais toute sa place » qu’elle a conclu son intervention avant d’inviter « les enfants qui représentent l’avenir », à continuer à se préparer pour « écrire eux-mêmes un nouveau chapitre de l’histoire que leurs aînés leurs auront laissé ».


Kanalreunion.com