Environnement

Sainte-Suzanne : pas d’infrastructure majeure affectée

Bejisa dans l’Est

Témoignages.re / 4 janvier 2014

Premier bilan du passage de Bejisa fait par la Mairie de Sainte-Suzanne.

JPEG - 88 ko
Dès l’alerte orange Maurice Gironcel a pris les rênes du plan de sauvegarde de la mairie et coordonné toutes les actions pour la sécurité de la population.

Dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde Cyclone, les équipes municipales ont été mobilisées sous l’autorité du Maire, Maurice Gironcel, dès le 1er janvier pour la gestion du phénomène BEJISA

Pendant toute l’alerte rouge, une cellule de crise a été installée en Mairie.

Le 3 janvier dès le lever du jour les moyens nécessaires ont été engagés afin de dégager les différents axes routiers et de faire un premier diagnostic de la situation

Si aucune infrastructure majeure n’a été affectée par les intempéries. Les ruptures de câbles électriques dus aux chutes d’arbre ont été la cause de nombreuses coupures d’électricité et de nombreuses perturbations du réseau téléphonique.

Concernant la distribution en eau potable, des perturbations subsistent en raison de captages obstrués mais aussi en raison des coupures d’électricité qui affectent le fonctionnement des pompes de refoulement

La municipalité apporte une vigilance particulière afin que les équipes de Veolia Eau et d’EDF fassent le nécessaire pour un rétablissement rapide de la situation et remercie les administrés qui ont fait preuve de solidarité, les personnels techniques et administratifs pour leur engagement dans la gestion de cet évènement


Kanalreunion.com