Environnement

Un bac à compost pédagogique à l’école René Manglou

Sensibilisation au tri sélectif à Sainte-Suzanne

Sanjiv Dinama / 5 avril 2011

Le premier bac à compost pédagogique a été livré à l’école élémentaire René Manglou de Sainte-Suzanne en présence de Yolande Pausé, Maire de la ville, et des élus du Conseil municipal. Cette action succède à une opération de sensibilisation au tri sélectif. Il est aujourd’hui important de sensibiliser les élèves aux problématiques liées à l’environnement.

Dans un premier temps, les élèves ont participé à une action de sensibilisation sur les enjeux du tri sélectif et des filières de valorisation.
Aujourd’hui, les élèves bénéficient du programme pédagogique sur le compostage, avec dotation d’un composteur pédagogique en bois comportant des parois en verres et transparentes.
L’équipement permet ainsi aux élèves de visualiser les différentes couches et les nombreux intervenants dans les dégradations des matières qui formeront au final un compost.
Il y aura également un accompagnement des médiateurs de la CINOR auprès des enseignants et des enfants afin d’assurer un suivi pédagogique tout au long de l’année, et cela, à travers chaque phase de maturation du compost. Des composteurs pédagogiques seront livrés dans 10 écoles de Sainte-Suzanne.
Yolande Pausé a rappelé que, de nos jours, la réduction et le traitement des déchets sont primordiaux. La Réunion produit près de 300.000 tonnes de déchets par an. Trier, récupérer, recycler et valoriser les déchets peuvent même contribuer à des créations industrielles. Il est aujourd’hui possible d’envisager une véritable filière industrielle de traitement des déchets. Il s’agit de responsabiliser nos enfants dès leur plus jeune âge aux problématiques liées à l’environnement.

Trier pour préserver notre planète

Sainte-Suzanne est une ville qui s’est toujours engagée dans le développement durable. La Ville a reçu en 2009 le Ruban du Développement durable.
Elle s’est fixé un objectif ambitieux : l’autonomie énergétique. C’est aujourd’hui chose faite ! Elle produit de l’électricité pour 30.000 habitants alors qu’elle en compte près de 22.000. La Ville est en pointe en matière de production d’énergie solaire, mais aussi éolienne ou biomasse.
Collinet Bernard, directeur de l’école, a également souligné la nécessité de trier afin de préserver notre planète.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com