Environnement

Une mallette pour découvrir la forêt

Éducation à l’environnement

Témoignages.re / 6 avril 2011

L’ONF (Office national des forêts) présentait lundi dernier une mallette pédagogique qui vise à permettre aux élèves de l’île de découvrir la forêt et ses richesses pour apprendre à mieux les protéger. Plus de 9.000 mallettes Ti Dalon la Forêt seront distribuées dans les classes pour une approche ludique des milieux naturels.

Mesurer un arbre, compter ses cernes pour en connaître l’âge, trouver son nom et ses spécificités… Autant d’activités autour de la forêt qui s’accommodent très bien des mathématiques ou de la biologie. C’est le but de la mallette pédagogique imaginée par l’ONF et distribuée dans plusieurs dizaines d’établissements scolaires de l’île.
« Nous suivons le principe selon lequel on protège mieux ce que l’on connaît », a déclaré Hervé Houin, directeur de l’ONF, lors de la présentation de cette mallette aux journalistes. Et toute l’année, plus de 2.000 enfants sont accueillis dans les forêts gérées par l’ONF.
La mallette Ti Dalon la Forêt est une déclinaison locale d’une mallette distribuée au niveau national par l’ONF où les thèmes sont abordés de manière poétique, mathématique ou encore théorique.
« L’idée est que l’enfant s’approprie les milieux naturels », indique Hervé Houin. La large diffusion de cette mallette est assurée grâce à un partenariat avec le TCO, la CIREST, la CINOR, le Conseil général et le Rectorat.
Une loupe, une équerre, une boussole, un livret pédagogique, un mètre, des crayons ou encore une boite à échantillons composent le coffret. « J’aime bien aller en forêt. Ça m’aidera pour mieux connaître les plantes », estime Rachad, élève de 11 ans à l’école de La Chaumière.
Entourés d’une nature exceptionnelle, les enfants ne se rendent pas forcément compte de l’importance de la préserver. Pourtant, les nombreux micro-climats de l’île ont permis de créer les conditions favorables au développement de 230 espèces endémiques. Cette biodiversité remarquable est pourtant menacée par les pestes végétales ou la cueillette sauvage.


Kanalreunion.com