Les TICs à La Réunion

Un collectif demande des mesures d’urgence

Diffusion anarchique de programmes à caractère érotique ou de grande violence à la télé :

Témoignages.re / 2 août 2011

Dans un communiqué, un collectif d’associations familiales et de jeunesse, dont l’UDAF ainsi que le GDIR (Groupe de dialogue inter-religieux de La Réunion), s’émeuvent de l’anarchie qui règne dans la diffusion sur certaines chaînes de télévision de programmes susceptibles de nuire à l’épanouissement physique, mental ou moral des mineurs : émissions interdites au moins de 16 ans diffusées à 22h, émissions interdites au moins de 18 ans diffusées avant minuit, diffusion en clair et parfois même sans signalétique…

Le collectif demande aux autorités de protection de la jeunesse de prendre d’urgence les mesures nécessaires pour faire respecter la règlementation préconisée en matière de diffusion de programmes à caractère érotique ou de grande violence :
1- Le respect des tranches horaires attribuées aux programmes des catégories 4 et 5.
2- L’obligation d’indiquer la nature de ces programmes et l’affichage des pictogrammes.
3- L’activation du contrôle parental.

Le collectif tient à alerter les parents afin qu’ils exercent leur vigilance sur le contenu télévisuel auquel s’exposent leurs enfants.
Il souhaite enfin qu’une réflexion soit menée sur les problèmes liés aux nouvelles technologies de la communication et à son impact sur la jeunesse en particulier. Il y va de l’équilibre de nos enfants, ces citoyens de demain, ainsi que de l’humanisation de notre société, insiste le collectif.


Kanalreunion.com