Quel avenir

Elimination des inégalités et limitation du changement climatique au coeur des nouveaux objectifs de développement de l’ONU

Propositions d’Oxfam

Témoignages.re / 17 juin 2014

Surmonter les inégalités et ralentir le réchauffement climatique sont impératifs pour obtenir un monde débarrassé de la pauvreté et des souffrances, selon un rapport d’Oxfam rendu public, mardi.

Ce rapport intitulé, "Y arriver : les propositions d’Oxfam pour le Cadre Post-2015", a été publié en prélude à la réunion du Groupe de Travail Ouvert (GTO) sur les objectifs de développement durable prévue en septembre prochain.

"Alors que la période des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) touche à sa fin, deux injustices majeures, l’inégalité et le changement climatique, continuent de compromettre les efforts de millions de personnes pour échapper à la pauvreté et à la faim", a indiqué l’agence internationale, soulignant qu’en 2015, le monde aura l’opportunité de changer cela.

Même si les inégalités et le changement climatique sont abordés dans la première ébauche d’objectifs post-2015 proposés par le Groupe de Travail, Oxfam a insisté sur le fait que les engagements contraignants sur ces questions doivent être acceptés comme des parties essentielles du nouvel agenda.

Selon le rapport, ces objectifs risquent d’être supprimés du projet final. "Ils doivent être maintenus et comportent des objectifs ambitieux pour réduire les inégalités de revenus afin que les revenus des 10% les plus riches ne dépassent ceux des 40% les plus pauvres et pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C", a intimé le rapport.

Le Groupe de Travail de l’ONU va discuter d’un "Projet Zéro" lors de sa réunion du mois de juin à New York. Tandis que le projet actuel comprend 17 objectifs et plusieurs cibles, la version finale ne devrait pas en contenir plus de 12. Le Projet Zéro inclut des objectifs autonomes sur l’inégalité économique et le changement climatique.

La directrice exécutive d’Oxfam, Winnie Byanyima a invité les Etats membres à soutenir pleinement les deux objectifs sur l’inégalité et le changement climatique, "avec des objectifs clairs et ambitieux".

"Des millions de vies pourraient être transformées si une série de nouveaux objectifs audacieux sont validés en septembre 2015, puis défendus lors des négociations de l’ONU sur le climat à Paris. Ces accords pourraient déboucher sur un monde plus équitable, sans le fléau de la pauvreté et du changement climatique, mais seulement s’ils sont fermes", a-t-elle indiqué.

Le rapport d’Oxfam énumère l’ensemble des propositions pour le cadre post-2015, y compris les objectifs sur l’inégalité entre les sexes, la couverture de santé universelle et l’éducation et le financement du développement.

Même s’il est largement reconnu que ce nouveau cadre doit soutenir le développement durable, ceci doit se traduire par un agenda plus audacieux.

L’agence demande que ce nouveau cadre comprenne un objectif autonome sur le changement climatique en plus d’objectifs sur l’alimentation et l’eau pour tous, ainsi que des objectifs à travers le cadre pour promouvoir la résilience au climat et un développement durable associé à une faible émission de carbone.

"Ces mesures vont contribuer à faire du maintien du réchauffement climatique à 1,5° une priorité et à redresser les inégalités dans l’accès aux ressources, durant notre vie sur la planète", souligne le rapport.

Puisque le changement climatique va aggraver le mal causé par les conflits et les catastrophes, un objectif de réduction des risques au niveau mondial doit également être inclus, a-t-il ajouté.


Kanalreunion.com