Quel avenir

La commune de Trois-Bassins pionnière

Valorisation des déchets à La Réunion

Témoignages.re / 30 juillet 2010

La commune de Trois-Bassins a mis en place un Atelier chantier d’insertion, “la Palette Verte”, inauguré en 2009. Ce projet entre dans les volontés de l’État évoquées lors des Grenelles de l’Insertion et de l’Environnement. C’est la première valorisation de déchets à La Réunion.

La commune pense intégrer le Réseau Ressourcerie et capitaliser cette expérience pour un déploiement du système. « Nous nous devons de réagir face à la problématique déchets qui pourrait devenir rapidement une niche d’emplois importante et accentuer la stratégie de l’État, d’île modèle dans son développement durable », dit le maire, Roland Ramakistin. Ce projet entre d’autant plus dans les priorités de l’État, vu l’ambition annoncée par le président de la République le 19 mai 2009 à Urmatt, souhaitant créer « un fonds stratégique d’investissement dédié » à la filière bois, avec pour objectif de la doter à terme de « 100 millions d’euros ».
Trois-Bassins élabore un plan de sensibilisation en mêlant une politique d’insertion. Outre des objectifs de réduction des déchets, y figure le renforcement de la culture et de l’économie du réemploi. Avec la problématique mondiale liée à la consommation excessive du bois, le réemploi constitue un véritable moyen d’action pour la réduction à la source et également un levier pour l’emploi et la réinsertion.

En plus de la mission de valorisation, la commune fait de la sensibilisation et de l’information sur la réduction et la gestion des déchets pour les écoles et les habitants des quartiers. En réinsérant des personnes en difficulté sociale, en sensibilisant sur les déchets, la commune contribue à créer du lien social dans leur quartier. Par ailleurs, Trois-Bassins renforce sa coopération avec les acteurs de l’environnement en capitalisant son savoir-faire et ainsi se développer sur le territoire de La Réunion.

Outre ACI-Palette, et l’ACI-Textile, inaugurées elles aussi en septembre 2009, toujours dans une volonté de redynamiser le territoire et de valoriser les déchets, la commune travaille sur deux projets phares qui sont en cours de réalisation : un ACI-Jardin et un ACI-D3E (Déchets d’équipements électrique et électronique).

À travers les ACI (comme les deux montés, et ceux à venir), la commune s’inscrit dans les objectifs sociaux de ces dispositifs, à savoir remettre au travail des personnes en grande difficulté en leur faisant acquérir :

- des aptitudes du travail en équipe,

- un savoir-faire technique,

- un savoir être pour intégrer le monde du travail,

- et les aider à construire un projet professionnel.

La commune de Trois-Bassins connaît un fort taux de chômage (avoisinant les 50%), des familles qui sont en grande difficulté sociale et financière, 50% de la population est bénéficiaire de la CMU… Face à cette catastrophe sociale, la commune compte sur l’Insertion par l’Activité Économique pour lutter contre les différentes formes d’exclusion. Avec cet outil, elle fait le pari que toute personne peut trouver une activité professionnelle, et rien n’est perdu pour l’emploi. Cet outil remplit ainsi une fonction essentielle pour des personnes éloignées de l’emploi, mais aussi de l’économie dans son ensemble.
« En tant que maire, rappelle Roland Ramakistin, je suis souvent sollicité directement par mes administrés confrontés à des problèmes d’emploi, et je ne disposais pas d’instruments appropriés pour pouvoir agir efficacement. Désormais, ajoute-t-il, avec ce type de plan de cohésion sociale, Trois-Bassins dispose de nouveaux moyens pour participer à la lutte contre le chômage et au développement des activités sur son territoire ».
Et de conclure : « Nous atteindrons ainsi notre objectif d’impulser une volonté d’agir localement à travers des projets structurants en mutualisant les moyens des institutions, structure d’insertion et du développement durable ».


• L’Atelier chantier d’insertion-Palette
L’Atelier chantier d’insertion (ACI) Palette est un gisement évalué à plus de 5.000 tonnes, mais aucune filière de démantèlement/valorisation n’existe dans le département, pour :

- valoriser un déchet en meuble plutôt qu’un enfouissement ou une crémation,

- réduire les difficultés d’insertion sociale et professionnelle pour les Trois-bassinois,

- redynamiser des maisons de quartier sous équipées,

- créer une activité collective répondant au diagnostic du territoire,

- tester une organisation innovante pour le territoire en respect du PREDIS PREDAMA,

- recycler le bois pour économiser les énergies non renouvelables,

- sensibiliser la population et les entreprises sur le développement durable et la gestion de leurs déchets.

• L’Atelier chantier d’insertion-Textile

ACI-Textile recouvre deux objectifs principaux : la protection de l’environnement avec comme activité principale la valorisation par réemploi ou recyclage des déchets textiles et la création d’emplois destinés en majorité aux personnes en difficulté 12 personnes en CUI Pro.
Quatre fonctions majeures déterminent les activités d’un tel projet : la mise en œuvre d’une politique partenariale d’une filière textile à La Réunion ; la création d’emplois qui vise essentiellement des personnes éloignées de l’emploi ; la collecte et valorisation de textiles au sein d’ateliers thématiques comme support à l’accompagnement social et à la qualification professionnelle de personnes possédant un savoir-faire non reconnu ; la création d’un évènementiel pour valoriser les objets récupérés, transformés ou remis en état, afin d’assurer dans un deuxième temps, sur la base du bilan et en collaboration avec les partenaires, la prolongation de l’ACI en recherchant davantage la création d’activités artisanales.

Les activités de recyclage des chutes de tissus de l’industrie textile donnent lieu à toute une gamme de produits artisanaux. Et même si le volume de déchets traité par ces filières est restreint, le profit qu’elles réalisent est considérable (seules les matières nobles provenant des décharges étant récupérées), et les emplois qu’elles créent sont nombreux.

La mise en place de cet ACI a apporté au sein du territoire :

- une cohérence de développement locale avec deux structures de valorisation de déchets (textile et palette),

- un espace de proximité à vocation de créer du lien social,

- une vitrine des initiatives citoyennes locales, carrefour d’échanges et de pratiques dans la valorisation des déchets et en mettant l’Homme au centre de ces échanges,

- donner une nouvelle vision de la problématique déchets en identifiant le réemploi comme filière à part entière,

- viser la création d’emplois pérennes pour des personnes les plus éloignées de l’emploi,

- considérer le citoyen comme un acteur essentiel de la gestion des déchets, le responsabiliser sans le culpabiliser, le sensibiliser et l’informer.
{{}}

• Atelier chantier d’insertion-Jardin

La commune de Trois Bassins souhaite vivement développer des parcelles pédagogiques, des jardins adaptés aux personnes à mobilité réduite, des jardins partagés, des parcelles d’insertion, des jardins intégrés aux quartiers. Le rôle essentiel de ces jardins, espace de convivialité et d’intégration, n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, la demande en parcelles de jardins est plus forte que jamais en métropole et leur fonction sociale est prise en compte par un nombre croissant de municipalités.
Nous souhaitons donc mettre en place des jardins cocagnes — jardins maraîchers biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle — sans être labélisé, nous développerons une agriculture raisonnée. Il est nécessaire que les jardins soient conformes aux objectifs poursuivis par le renouveau urbain. Répondre à ce besoin vital de nature, de contact avec la terre, de production de légumes, de convivialité associative, devient une nécessité de premier ordre. Beaucoup de personnes en sont conscientes, mais bien souvent encore, ils doutent de la faisabilité de la chose car ils gardent en tête l’image des difficultés du secteur agricole.
Dans les décennies prochaines, du fait de l’urbanisation croissante, de moins en moins de citoyens auront eu durant leur enfance l’expérience du jardinage et des plaisirs qu’il procure. Avec une jeunesse de plus en plus citadine, cette tradition pourrait être rompue. La commune de Trois-Bassins souhaite apporter un début de réponse. Le jardin est un formidable outil pour faire découvrir et apprendre aux jeunes. Les parcelles pédagogiques devraient être appréciées pour l’aide à l’acquisition de connaissances en sciences naturelles et autres matières. Les enseignants pourront se servir du jardinage pour sensibiliser les enfants à la protection de la nature. Un bon exemple, c’est le compostage des déchets végétaux du jardin qui impose aux enfants de faire un tri sélectif. Le jardinage peut servir de déclencheur à l’acquisition de la notion de tri et de recyclage. Dans le concept des Eco École, cet outil représentera une véritable plus value.

• Un ACI D3E, Déchets d’équipements électrique et électronique

Un DEEE, est le déchet d’un équipement fonctionnant grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques, c’est à dire tous les équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur (réfrigérateur, ordinateurs, matériels audiovisuels, téléphones…).
Certains DEEE contiennent des substances dangereuses et doivent donc impérativement être dépollués avant tout type de traitement ; ces DEEE mis en décharge ou en incinération peuvent générer des émanations toxiques dans l’air, l’eau, le sol, dangereuses pour l’homme et/ou l’environnement. De nombreuses fractions des DEEE peuvent être valorisées, ce qui permet de préserver les ressources naturelles et de limiter les quantités de déchets mis en décharge ou incinérés.
Il est à noter que ces déchets augmentent plus vite que n’importe quel autre produit, à raison de 4 à 5% par an. 80% d’entre eux sont mis simplement en décharge et brûlés sans traitement préalable.
Nous sommes actuellement en train de monter un projet ACI qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Cet ACI fonctionnerait sur le même mode que nos deux autres ACI.


Kanalreunion.com