Tourisme

Grippe A : La Réunion victime « d’informations disproportionnée »

Île de La Réunion Tourisme

Témoignages.re / 9 septembre 2009

L’Ile de La Réunion Tourisme, dans un communiqué diffusé ce 9 septembre, constate que ses appels à éviter une médiatisation alarmiste de la Grippe A H1/N1 n’ont pas été entendus. Elle craint « une nouvelle crise profonde dans le secteur touristique » alors que La Réunion n’est pas « un des secteurs géographiques le plus touché par le virus ». Voici ce communiqué.

L’île de La Réunion pâtit une nouvelle fois d’informations disproportionnées relatives à la grippe A.

Malgré la demande de l’IRT attirant l’attention des pouvoirs publics sur les conséquences néfastes d’une médiatisation alarmiste sur le secteur du Tourisme en particulier, et économique en général, nous n’avons pas été entendus.

C’est ainsi qu’une fois de plus, La Réunion est mondialement reconnue et ce, sans fondement, comme une tête de pont de la grippe A.

Cette situation entraîne déjà l’annulation en série de plusieurs importantes opérations commerciales qui auraient apporté un plus dans le rayonnement extérieur de l’île.

Aujourd’hui malheureusement, nous ne pouvons que constater que si le discours ne change pas, nous allons droit vers de graves difficultés. Nous nous dirigeons vers une nouvelle crise profonde dans le secteur touristique.

Cette situation est réellement regrettable et d’autant plus inadmissible que La Réunion n’est pas le premier des territoires à avoir été touché par cette grippe, ni, actuellement, un des secteurs géographiques le plus touché par le virus.


Kanalreunion.com