Transports aériens

Aéroport de La Réunion : 35 millions d’euros investis en 2013

Point sur les travaux

Témoignages.re / 27 décembre 2013

La direction de l’aéroport annonce la fin de la réfection des pistes et le début fin janvier du chantier d’extension de l’aérogare.

Les travaux de réfection des pistes de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros ont abouti le 18 décembre selon le calendrier prévu. Depuis cette date, les procédures habituelles d’atterrissage et de décollage ont été réactivées, les avions à l’arrivée utilisant la piste courte et les départs se faisant de la piste longue.
Les travaux de réfection des enrobés et de création d’un nouveau réseau d’assainissement se poursuivront à partir du 20 janvier 2014 sur les taxiways et dans la zone située entre les parkings avions et les pistes. Ils se poursuivront jusqu’à la fin du mois d’avril 2014, date de livraison finale du chantier.

Dans l’aérogare, le remplacement du tapis à bagages principal, entamé en septembre, a été achevé le 6 décembre. Le nouvel équipement, d’une longueur de 71 m, a été mis progressivement en service les jours suivants. Il présente la même configuration que le carrousel installé en début d’année dans l’extension de la salle d’arrivée : quai incliné facilitant la prise en main des bagages et livraison par le haut, permettant aux passagers de circuler autour du tapis. La qualité de service de livraison des bagages s’en trouve améliorée, grâce notamment à une plus grande capacité par rapport à l’ancien tapis et à une accélération des flux.

Les travaux de terrassement et de fondation de l’extension Est de l’aérogare passagers ont d’autre part été livrés le 19 décembre. Dès la fin des congés du BTP, fin janvier 2014, la phase d’élévation du bâtiment pourra débuter. Elle mettra en œuvre une grue à tour, d’ores et déjà installée devant le chantier. L’extension du bâtiment et les réaménagements intérieurs de l’aérogare (création d’une nouvelle ligne de banques d’enregistrement, renforcement des capacités des points de contrôle, création d’une porte d’embarquement supplémentaire), ainsi que la construction d’une quatrième pré-passerelle d’accès aux avions, se poursuivront jusqu’à la fin 2014.

Ces trois réalisations ont représenté un coût global de 32 millions d’euros, sur les 35 millions injectés au total en 2013 par l’Aéroport de La Réunion Roland Garros en études, travaux et investissements courants. « Il s’agit de la plus importante année d’investissement à l’aéroport depuis le début de la décennie précédente, souligne Jean-Paul Noël, président du directoire de la Société Aéroportuaire. Cet effort sera maintenu en 2014 avec 40,9 millions d’euros budgétés, afin de renforcer les capacités de la plate-forme et d’intégrer de nouvelles normes réglementaires ».


Kanalreunion.com