Transports aériens

Boeing 787 sur la route du low-cost

Air Austral et Newco

Manuel Marchal / 25 février 2015

Pour Air Austral, l’éventualité de la création d’une compagnie low-cost est donc prise très au sérieux. Air Austral annonce son renforcement à Pierrefonds et à Mayotte, deux destinations à partir desquelles Newco comptait se développer. Air Austral compte répartir en 2016 les deux Boeing 787 qu’elle vient d’acheter sur la ligne La Réunion-Mayotte-France et sur la desserte de l’Asie.

Le 22 décembre dernier, Newco, une nouvelle compagnie aérienne avait annoncé vouloir faire de Pierrefonds sa base de développement pour lancer le low-cost dans l’océan Indien et sur la ligne La Réunion-Mayotte-La France.

Marie-Joseph Malé, directeur d’Air Austral, a d’ailleurs cité cette éventualité comme premier élément nouveau de concurrence, avant la fusion Corsair-Air Caraïbes.
Force est de constater qu’Air Austral a choisi de renforcer sa présence à Pierrefonds d’une part, et de se lancer sur la liaison Mayotte-France d’autre part. L’éventualité d’une compagnie low-cost est donc prise très au sérieux. Air Austral compte atteindre la fréquence de deux vols par jour entre Pierrefonds et Maurice, et va ouvrir cette année une rotation vers Rodrigues depuis l’aéroport de Saint-Pierre.

Quant à Mayotte, elle sera desservie à partir de 2016 par les nouveaux Boeing 787-8, achetés depuis le 6 février dernier. Il est prévu qu’ils puissent assurer une liaison sans escale entre Mayotte et la France la majeure partie de l’année, ce que ne pourront pas faire les avions de Newco qui devront faire le plein au Caire.

Air Austral compte séduire les 16.000 expatriés situés au nord de Pemba au Mozambique pour aider à remplir les vols vers la France. Marie-Joseph Malé a précisé que pour eux, la ligne par Mayotte sera le chemin le plus court vers la France. Ils pourront alors être préacheminés par un vol d’Ewa Air, filiale d’Air Austral opérant entre Mayotte et le Mozambique.

Les Boeing 787 seront également déployés sur les lignes vers l’Asie. Cela permettra un vol direct vers Bangkok, tandis que le 737 maintiendra la desserte vers l’Inde, destination qui ne sera plus seulement une escale. Marie-Joseph Malé a confirmé que la Chine sera desservie en partenariat avec Air Madagascar.


Kanalreunion.com