Transports aériens

Le recul d’Air Austral profite uniquement à Air France

"Tour Mag" confirme l’analyse

Témoignages.re / 30 août 2012

Dans un article paru sur son site, un magasine spécialisé dans le tourisme, "Tour mag", confirme point pour point l’analyse de "Témoignages" : l’arrivée à la direction d’Air Austral d’ancien cadre d’Air France a pour effet de renforcer les positions du principal concurrent de la compagnie réunionnaise. "Tour mag" constate en effet que la perte de part de marché d’Air Austral sur la liaison entre La Réunion et la France profite uniquement à Air France. Voici un extrait de cet article paru sous la signature de Geneviève Bieganowski.

« Du côté d’Air Austral, la fin de la desserte de la Nouvelle Calédonie entraîne une réorganisation du long courrier. L’escale de Chennai sera rajoutée, fin octobre 2012, sur la ligne de Bangkok qui, en dépit d’un creux constaté en juillet 2012, affiche une progression de 10% pour le trafic passagers depuis le début de l’année.
C’est une petite consolation pour Air Austral alors que les dernières statistiques de l’aéroport Roland Garros de Gillot font apparaître une baisse du nombre de ses passagers non seulement sur la ligne de Sydney (-16,1%) et Nouméa (-20,2%), mais également sur les lignes régionales Maurice (-3%), Comores (-12,7%) et Mayotte (-15,6%) pour les sept premiers mois de 2012.
Plus préoccupant, le nombre des passagers d’Air Austral sur les lignes de métropole décline également de -3% depuis janvier 2012, tandis que celui d’Air France est en hausse de 5,1%.
La part de marché d’Air Austral sur l’axe métropole a ainsi glissé de deux points, de 42 à 40% et c’est Air France qui récupère la mise (de 35 à 38%) tandis que Corsair stabilise à 23%.
Air Austral a annoncé vouloir recentrer son trafic sur Paris avec 12 vols par semaine à partir du 29 octobre mais elle pourrait aussi continuer de voler sur la province jusqu’en janvier avec des doubles touchés, faisant face, à Marseille, au vol que XL Airways compte installer en décembre ».


Kanalreunion.com