Transports aériens

Plus d’infos sur les 787 d’Air Austral

Une avancée pour Mayotte et La Réunion ?

Témoignages.re / 25 mai 2016

Air Austral est la première compagnie aérienne sous pavillon français à faire voler des Boeing 787 Dreamliners. Ils appartiennent à une série très spéciale, les "Terribles teens", qui sont restés plusieurs années sur une piste de garage en attendant désespérément un acheteur. Extrait d’un article d’Air Journal sur ce sujet.

JPEG - 77.1 ko
Les premiers 787 ont passé plusieurs années sur un parking. (photo airportspotting.com)

Le Seattle Times révèle de même les dessous de cette mise au garage forcée.

Le Dreamliner à la conception révolutionnaire avec une grande partie de son fuselage en matériaux composite, a connu plus trois ans de retard dans son développement. Cependant, Boeing, désireux de convertir les commandes qui s’accumulaient en espèces sonnantes et trébuchantes, a pris le risque de commencer la production de modèles avant sa certification. Ainsi, 60 Dreamliner ont dû être modifiés et rénovés par la suite, afin qu’ils correspondent aux changements de conception instaurés durant ces essais en vol. Ces dix premiers exemplaires, les « terrible teens », jusqu’alors réputés invendables, comportaient le plus vaste chantier de modifications avec des renforts structurels lourds pour renforcer l’enveloppe en matériaux composites. Ils ont donc été mis de côté, Boeing se concentrant sur les modèles sortant par la suite d’usine, pour accélérer une livraison, déjà à la traîne, à de premiers clients.

Boeing n’a jamais divulgué le surpoids par rapport au cahier des charges, mais les terrible teens Dreamliner, une fois les modifications effectuées, auront un rayon d’action diminué de 1 000 miles nautiques (1 850 km) par rapport aux Dreamliners sortant d’usine aujourd’hui, selon Avitas, société de consultants en aéronautique, cité par le journal de Seattle. Rappelons que Boeing annonce un rayon d’action de 7 850 miles nautiques pour le 787-8, configuré pour 242 passagers.

Voir en ligne : http://www.air-journal.fr/2015-02-2...


Kanalreunion.com