Transports aériens

Une des compagnies les plus rentables du monde perd de l’argent

93 millions de pertes pour Cathay Pacific

Témoignages.re / 20 août 2012

Contrairement à Air Austral, Cathay Pacific mise sur un renouvellement de sa flotte pour dégager de nouveaux bénéfices afin de sortir d’une grave crise. Autant dire que si elle avait commandé un A380 du type de celui d’Air Austral, Cathay Pacific l’aurait mis en ligne dès que possible. À moins que les responsables d’une des compagnies les plus rentables du monde soient dans l’erreur.

"La Tribune" révèle qu’au cours des six derniers mois, la compagnie chinoise Cathay Pacific a publié mercredi un résultat très négatif. Elle a perdu plus de 93 millions de dollars, soit pas loin des pertes records en 2003 lors de l’épidémie de SRAS.

L’an dernier à la même époque, Cathay Pacific avait gagné plus de 250 millions d’euros.

Deux raisons expliquent cette perte. Tout d’abord, la hausse de la charge carburant de 6,5% pour Cathay. Ensuite, la crise économique mondiale diminue la demande en classe affaires, et le fret.

« La demande en classe premium a été soutenue au début de l’année. Cependant, le nombre de passagers transportés dans cette catégorie a diminué à mesure que les employés de grandes entreprises ont commencé à réduire leurs déplacements dans un contexte d’instabilité économique », a indiqué la compagnie selon "le Tribune" qui ajoute : « en outre, Cathay pâtit, comme l’ensemble des transporteurs asiatiques, de la concurrence toujours plus vive des compagnies du Golfe comme Emirates, Etihad, Qatar Airways, qui tire les prix en classe économique à la baisse ».

Pour tenter de faire face, Cathay Pacific a décidé de se concentrer sur les lignes les plus rentables et de moderniser sa flotte. Des avions neufs permettront de diminuer la facture de carburant par passager. La stratégie de sortie de crise d’une des compagnies les plus rentables du monde diffère donc sensiblement de celle choisie par les anciens cadres d’Air France à la tête d’Air Austral.


Kanalreunion.com