Economie

1er Forum Économique de la Francophonie : projet d’intégration pour 720 millions d’habitants

57 Etats membres répartis sur 5 continents

Témoignages.re / 16 octobre 2014

Le Sénégal organise le 1er Forum économique de la Francophonie (FEF) les 1er et 2 décembre 2014 à Dakar. Cette première montre la volonté de chercher à organiser les différentes économies ayant la pratique de la langue française comme point commun. Elle intervient alors que les pays émergents et les Etats-Unis marquent des points en Afrique, le plus vaste et plus peuplé des espaces francophones. Voici la présentation par les organisateurs de cette première.

À l’issue du XVe Sommet de la Francophonie qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains, le Sénégal organise le 1er Forum économique de la Francophonie (FEF) les 1er et 2 décembre 2014 à Dakar.

L’objectif est d’impulser une action collective autour du potentiel économique que représente la Francophonie, avec ses 720 millions d’habitants et ses 7,200 milliards de dollars de PIB générés par 57 États membres répartis sur les 5 continents.
L’espace francophone et francophile dispose d’un potentiel économique majeur.

Le français est aujourd’hui la quatrième langue la plus parlée dans le monde, avec un nombre de locuteurs estimé à 230 millions de personnes (soit 4% de la population mondiale) en 2014 ; en 2050, ils pourraient être 770 millions. Le partage du français entre différents pays accroît les opportunités d’échanges commerciaux entre les entreprises de ces pays, et constitue donc un gisement potentiel de croissance. Si l’on ajoute aux pays francophones les pays francophiles, cet ensemble représente 16% du PIB mondial, avec un taux de croissance annuel moyen de 7%, et 14% des réserves mondiales de ressources minières et énergétiques.

Pour dynamiser ce potentiel et en faire un réel moteur de croissance durable, un nombre important de mesures et d’initiatives doivent être prises en mobilisant l’ensemble des acteurs de la Francophonie. Il s’agit de l’objectif majeur de ce Forum qui réunira durant 2 jours, décideurs politiques et économiques de la Francophonie, pour élaborer des mesures sur des sujets concrets :

• Quelle Francophonie économique ? Pour quels objectifs ?

• Quels investissements dans l’infrastructure sociale, notamment la santé ?

• Le numérique et les médias Francophones peuvent-ils servir de leviers ?

• Quelles mesures juridiques pour faciliter les échanges de biens, de marchandises et capitaux au sein de l’espace économique Francophone ?

• Comment favoriser des partenariats publics-privés forts au service des économies des pays de la Francophonie ?

Cette initiative, qui a vocation à devenir un rendez-vous annuel, doit permettre d’inscrire la Francophonie dans l’action concrète en réponse aux nombreux défis auxquels sont confrontés ses États membres et ainsi en faire un levier de croissance et d’innovation.

En effet, à l’instar de la région Asie Pacifique, ou du Commonwealth, il s’agit de doter la Francophonie, d’une plateforme permettant de créer et privilégier un espace économique fort et porteur de nouveaux marchés.


Kanalreunion.com