Economie

2000 exploitants agricoles interrogés pour les enquêtes Légumes et Structures

Lancement de deux enquêtes statistiques agricoles

Témoignages.re / 14 octobre 2013

Le ministère chargé de l’agriculture réalise deux enquêtes de grande ampleur auprès des exploitants agricoles sur l’ensemble du territoire national. A La Réunion, ces enquêtes vont être conduites par le service statistique de la DAAF auprès de 2 000 exploitants agricoles. Ci-après, plus de détails dans un communiqué de la préfecture.

JPEG - 350.4 ko

« Ces enquêtes font partie du programme national d’enquêtes et ont pour finalité l’amélioration de la connaissance des structures et des méthodes de production agricole. Ces enquêtes se dérouleront d’octobre 2013 à mars 2014 sur l’ensemble du territoire réunionnais. Près de 22 enquêteurs ont ainsi été recrutés par la DAAF pour conduire les entretiens avec les exploitants. Après une première prise de contact téléphonique, un rendez vous sera sollicité afin de remplir les questionnaires en face à face.

Ces enquêtes ont reçu le label d’intérêt général et de qualité statistique du conseil national de l’information statistique (CNIS), elles sont obligatoires. Ceci confère la stricte confidentialité des réponses qui sont couvertes par le secret statistique (loi n° 51-711 du 7 juin 1951 modifiée), ce qui garantit qu’elles ne seront ni divulguées, ni utilisées par d’autres services que les services statistiques du Ministère. »

L’enquête STRUCTURES : une enquête généraliste


Cette enquête répond à une exigence européenne, visant à suivre l’évolution de l’agriculture dans chaque État membre entre deux recensements agricoles. Il s’agit de la première enquête de ce type conduite depuis le dernier recensement de 2010. Les données qui seront collectées permettront de guider les politiques agricoles menées ou en préparation, et de suivre la démographie des exploitations agricoles françaises.
Près de 1 200 exploitations ont été retenues à La Réunion pour participer à cette enquête.
Les questions qui seront posées portent sur les surfaces mises en valeur, les cheptels conduits, la composition de la population travaillant sur l’exploitation, les activités diverses para-agricoles, les modes de commercialisation et la gestion de l’exploitation. Afin de faciliter le remplissage du questionnaire et, de ce fait, réduire le temps d’entretien, les exploitants sont invités à se munir du récapitulatif de leur dossier PAC 2013.

L’enquête LEGUMES : une enquête sur les pratiques culturales


L’ enquête sur les pratiques culturales en cultures légumières s’inscrit notamment dans le cadre du plan d’action Ecophyto 2018. L’objectif est de disposer d’une connaissance actualisée précise des itinéraires techniques des agriculteurs sur les parcelles de légumes. Cette enquête permettra de mieux comprendre la diversité des pratiques, et d’évaluer l’incidence des actions mises en œuvre pour accompagner l’évolution de ces pratiques.

A La Réunion, les espèces de légumes retenues sont au nombre de 5 : la carotte, le chou, la salade, les tomates de plein air et les tomates sous abri. Tous les modes de production, quelle que soit la destination des produits, sont enquêtés : plein champ ou sous abri, en pleine terre ou hors sol, pour le marché du frais ou pour la transformation.
Plus de 800 exploitations maraîchères ont été retenues pour participer à cette enquête
Les questions qui seront posées portent sur la totalité de l’itinéraire technique des cultures légumières : précédents culturaux, interventions mécaniques, entretien des cultures, semis, fertilisation, lutte contre les ennemis des cultures, irrigation, rendement.

Afin de faciliter le remplissage du questionnaire, et de ce fait, réduire le temps d’entretien, les exploitants sont invités à se munir des documents en leur possession : récapitulatif de leur dossier PAC 2013, leur plan de fumure, leur cahier de fertilisation et leur cahier d’épandage.


Kanalreunion.com