Economie

25 juin, le rendez-vous de l’alternance

Avec la CINOR et la Maison de l’Emploi Nord

Témoignages.re / 29 mai 2014

La Maison de l’Emploi du Nord et la Cinor, avec le soutien financier de l’Etat, de la Région Réunion et partenaires, organisent la quatrième édition de la Journée de l’Alternance le mercredi 25 juin 2014 (8h30-17h) au Parc des Expositions et des Congrès à Saint­-Denis.

JPEG - 107.4 ko
Maurice Gironcel, président de la CINOR, lors des Journées 2013 de l’alternance. Cette manifestation est reconduite cette année, des milliers de jeunes sont attendus.

Destinée au grand public, cette manifestation accueille chaque année, depuis trois ans, plus de 10000 personnes, essentiellement un public de jeunes (16 - 25 ans), une cinquantaine d’exposants et plus de 60 entreprises.

Les objectifs de la manifestation sont de faire découvrir aux personnes en recherche d’orientation et d’emploi des métiers ainsi que des offres de formations. De même, cette journée permet aux professionnels de valoriser leur savoir-faire, de promouvoir les contrats d’apprentissage et de professionnalisation et faciliter les échanges entre les jeunes et les professionnels.

Autres temps forts : le job dating, avec près de 200 offres d’emploi locales et en mobilité. Cette session de recrutement « éclair » sous la forme d’entretiens d’embauche non-préparés est toujours très prisée des candidats à l’emploi lesquels proposent leurs compétences en direct, libérés du filtre « CV+lettre de motivation ». Suite à cette première prise de contact, ils peuvent être recontactés pour un second entretien plus approfondi.

Pour les entreprises, il s’agit de rencontrer un maximum de candidats dans un minimum de temps, pour se donner la chance de tomber sur « la perle rare », et communiquer avantageusement sur leurs offres d’emploi.

Professionnalisation et apprentissage...

La formation en alternance est mise en oeuvre dans le cadre de contrats de travail de type particulier. Elle est fondée sur l’articulation de périodes d’acquisition de savoir-faire en entreprise et de périodes de formation théorique dispensées en centres de formation ou, dans le cadre des contrats de professionnalisation, par l’entreprise elle-même si elle dispose d’un service de formation. Les contrats de formation en alternance sont au nombre de deux : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Chacun de ces contrats est destiné à un public déterminé avec un objectif précis.

« La formation en alternance est encore méconnue et souvent même dévalorisée. L’objectif est de revaloriser les contrats en alternance, de lever les freins et les idées reçues et de donner envie de faire le choix de la formation par alternance. Car ces dispositifs sont avant tout et surtout des contrats de travail », explique Jean-Alix Coindevel (Cinor).

Les salariés de ces contrats bénéficient en effet d’une période de formation en alternance avec une période en entreprise. L’ensemble des niveaux de formation est concerné par l’alternance : La formation en alternance prépare aux mêmes diplômes que ceux de la voie traditionnelle. On peut, par exemple, passer un titre professionnel, un CAP, un bac pro, un BTS, une licence ou un Master.

Ces contrats sont signés pour une durée de 6 à 36 mois. Et à l’heure où le chômage repart à la hausse en avril, atteignant un record de 3 364 100 demandeurs d’emploi sans activité sur l’hexagone (avril 2014), l’alternance constitue une des réponses à la formation et à l’insertion dans le monde économique.

> Infos : Maison de l’Emploi d u N ord - 0 2 6 2 37 36 37- www.alternance.re


Kanalreunion.com