Economie

Attitude Réunion veut concilier économie et environnement

Présentation d’une initiative de la CGPME-Réunion

Témoignages.re / 17 décembre 2015

Après son intervention à la COP21, la CGPME Réunion poursuit son engagement et présente l’Attitude Réunion, pour faire du développement de l’entreprise locale et de l’ancrage territorial une priorité.

JPEG - 72.9 ko

Quelques jours après la COP21, à laquelle était présente la CGPME Réunion, des dispositions sont prises pour faire en sorte que la Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) ne reste pas qu’une ambition « On passe d’une RSE cosmétique à une RSE au service de l’économie : Biom c’est le langage économique de la RSE » L’Attitude Réunion, dont la CGPME Réunion a dévoilé les contours ce jeudi 17 décembre, c’est un ensemble de mesures concrètes pour engager les PME-TPE dans une démarche de développement durable, mais aussi pour valoriser leur RSE. « L’Attitude Réunion est également un acte de militantisme, il faut convaincre les donneurs d’ordre publics et privés et les consommateurs que si la valeur prix est importante, ce que nous voulons pérenniser c’est la valeur humaine » souligne Dominique Vienne, président de la CGPME Réunion.

Parmi ces mesures figure « Biom », un outil mis au point en 2013 par Arnaud Lobez, qui matérialise la performance économique d’une entreprise à faire du développement durable sur son territoire. « L’indice Biom est un élément qui permet de comprendre quelle est l’empreinte laissée par une décision économique, un choix, un acte de gestion, pour l’emploi, pour l’environnement » explique le fondateur en visite sur l’île. A l’heure où les PME-TPE subissent la concurrence des multinationales, où la législation fiscale se durcit, et où la reprise économique demeure fragile, la CGPME Réunion a trouvé un moyen de soutenir les entreprises qui redistribuent de la richesse sur le territoire.

Durant ces deux derniers mois, 35 entreprises réunionnaises ont été « bio-économétrées », et ont obtenu une mention bien, très bien, ou excellent. Un label Attitude Réunion a été remis à ces entreprises, symbolisant leur engagement pour La Réunion. Cette distinction leur fournit également un avantage comparatif, qui permettra aux entreprises, aux acheteurs publics, et aux consommateurs de disposer d’un élément objectif pour transformer un acte d’achat ordinaire en un acte d’engagement distinctif pour le territoire. La réussite de l’Attitude Réunion dépend de l’engagement de tous. « Le message que nous souhaitons porter, à travers le lancement de l’Attitude Réunion, doit être distillé dans chacune des filières réunionnaises », souligne Dominique Vienne, Président de la CGPME Réunion. Si cette démarche est étendue à tout le territoire réunionnais, 30 000 emplois pourront être créés.


Kanalreunion.com