Economie

Chômage : plus de 170000 Réunionnais cherchent un emploi

Un seuil historique est franchi

Témoignages.re / 29 mai 2014

La barre des 170000 demandeurs d’emploi est dépassée à La Réunion. Ce seuil historique témoigne de la très grave crise dans laquelle se débat le pays. 170000 inscrits à Pôle Emploi sur une population de 850000 habitants, un taux de chômage qui frôle les 30%, l’urgence d’un changement profond est nécessaire car le cadre actuel ne pourra pas régler ce problème. Voici le communiqué de Pôle Emploi précisant les dernières statistiques du mois d’avril.

GIF - 81.2 ko

Demandeurs d’emploi de catégorie A

Fin avril 2014, 134 180 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une hausse de 1,4 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre diminue de 0,3 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A est en augmentation de 0,5 % par rapport à la fin mars 2014. En un an, les effectifs des demandeurs d’emploi ont augmenté de 3,3 %.

Demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C

Fin avril 2014, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 154 300, soit un effectif en augmentation de 1,4 % par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 0,8 %.

En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C a augmenté de 0,7 % par rapport à la fin mars 2014 (+ 4,1 % en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie D et E

Les demandeurs d’emploi de catégorie D et E sont 16 370 fin avril 2014 à La Réunion, soit une diminution mensuelle de 4 %.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

Fin avril 2014, à La Réunion, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A est en hausse chez les hommes (+ 1,0 %) comme chez les femmes (+ 1,8 %).

Le nombre des demandeurs d’emploi est en hausse quelle que soit la tranche d’âge envisagée. Les effectifs des jeunes de moins de 25 ans enregistrent une augmentation de 1,2 % par rapport au mois précédent. Toutefois leur nombre affiche une baisse annuelle de 6,1 %. Les effectifs des seniors continuent de croître avec + 2,1 % sur le mois. En glissement annuel, le nombre de demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus augmente de 12,0%.

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

Fin avril 2014, 87 080 réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C depuis un an ou plus, soit une augmentation de 1,4 % sur un mois. Ils sont 5 250 de plus, par rapport à avril 2014, soit une augmentation annuelle de 6,4 %. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an, en catégorie A, B, C a augmenté de 1,1 % au cours de ce mois, et de 10 % sur un an.

Les entrées et sorties de Pôle emploi

En avril 2014, 11 680 demandeurs d’emploi réunionnais se sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C, soit 1 390 inscriptions de plus qu’en mars 2014. Les inscriptions pour motif « Fins de contrat à durée déterminée » et de « premières entrées » représentent respectivement 20,0 % et 13,6 % de l’ensemble des entrées. Les inscriptions des trois derniers mois sont en hausse de 5,0 % par rapport aux trois mois précédents.

Parallèlement, 8 750 demandeurs d’emploi sont sortis des fichiers de Pôle emploi, soit 910 demandeurs de moins qu’en mars 2014. Les sorties pour motif de « cessation d’inscription pour défaut d’actualisation » représentent plus de la moitié des sorties enregistrées. En variation trimestrielle, on observe une diminution sensible des sorties pour « entrées en stage » et pour « reprise d’emploi déclarée ».

Les offres collectées par Pôle emploi

En avril 2014, Pôle emploi a collecté 2 770 offres d’emploi à La Réunion. Sur les trois derniers mois, cette collecte est en forte baisse (- 15,0 %). On observe pendant cette période une forte diminution des offres d’emplois durables (- 21,1 %). En variation annuelle, l’ensemble des offres d’emploi est en baisse de 16,9 %.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Le nombre des demandeurs d’emplois nous interpelle tous, mais a t-on réellement la volonté d’attaquer ce grave problème au fond ou bien se content- t-on des rustines ici et là et autres mesures d’urgences, quelque soit le secteur concerné ?

    A mon humble avis l’emploi n’est plus uniquement du domaine politique car quelque soit l’alternance , le système économique libéral accepte t-il la répartition des richesses ? cela il faut avoir le courage de le dire et pas seulement ceux qui sont dans la galère s’interrogent.
    Comment se fait il que 52% des reunionnais ,si mes chiffres sont exact ,se trouvent en dessous du seuil de pauvreté, il faut prende des solutions, des résolutions dans le dialogues mais sans complaisance pour enrayer cette injustice et le chomage en est une, il ne faut point que se soit les memes qui se reunissent , décident ,répartissent les financement .
    Si les blocages sont d’ordre administratif ou autres , il faut discuter, trouver des solutions et abolir les dispositions inutiles afin de résolver humainement cette situation .

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com