Economie

Croissance insuffisante pour inverser la courbe du chômage à La Réunion

Bilan économique 2016 de La Réunion

Témoignages.re / 30 juin 2017

Une croissance de plus de 3 % et une baisse du taux de chômage. Ces indicateurs publiés hier par l’INSEE montrent une amélioration de ces données. Mais les derniers chiffres de Pôle emploi publiés cette semaine rappellent que cela ne suffit pas à inverser la courbe du chômage à La Réunion. Le nombre de chômeurs et de demandeurs d’emploi a en effet augmenté en 2016 dans notre île. Voici un extrait de ce bilan économique.

JPEG - 85.1 ko

Le produit intérieur brut (PIB) de La Réunion progresse de 3,1 % en volume en 2016. Cette augmentation installe ainsi l’économie réunionnaise dans un rythme de croissance annuel d’environ 3 % depuis maintenant trois ans (+ 2,8 % en 2015 après + 3,1 % en 2014). Cette croissance s’ accompagne d’ une inflation quasi nulle : les prix du PIB sont stables en 2016 (+ 0,0 %), après un léger recul en 2015 (- 0,2 %). Les prix à la consommation des ménages reculent légèrement pour la deuxième année consécutive (- 0,2 %) : ils soutiennent ainsi le pouvoir d’achat.

Le PIB par habitant progresse de 2,5 % en volume après + 2,3 % en 2015. Il s’établit ainsi à 21 290 euros, soit 64 % du niveau national.

Investissements

Depuis son rebond en 2014, l’investissement reste bien orienté à La Réunion. En 2015, il avait légèrement ralenti (+ 4,1 % en volume) mais il repart nettement à la hausse en 2016 (+ 6,1 %). Contrairement à la reprise de 2014, dopée par le démarrage des travaux de la Nouvelle route du littoral (NRL), la dynamique de l’investissement semble cette fois s’être diffusée à l’ensemble de l’économie. En témoignent les importations de biens d’équipements et de biens de consommation durables qui progressent respectivement de 11 % et 8,4 % en valeur. Seule une partie de ces biens importés est destinée au chantier de la NRL.

Néanmoins, la dynamique de la consommation des ménages et de l’investissement a pour contrepartie une forte hausse des importations en volume : +6,4 % en2016, ce qui pèse négativement sur la croissance du PIB.

Consommation

Après trois années de croissance soutenue, les dépenses de consommation des administrations publiques ralentissent en 2016. volume. Les dépenses des collectivités locales continuent de progresser à un rythme soutenu alors que celles de l’état ralentissent nettement.

Les exportations repartent à la hausse (+ 6,3 % en volume) mais contribuent peu à la croissance car les montants exportés restent faibles. Elles sont tirées par les trois produits phares que La Réunion exporte : le sucre, le rhum et le poisson.

Emploi

Conséquence de la croissance qui s’installe depuis trois ans, le marché du travail poursuit sa rémission. L’emploi salarié marchand augmente ainsi pour la troisième année consécutive. En 2016, à La Réunion, le taux de chômage au sens du Bureau international du travail baisse de 1,7 point. Il atteint un niveau historiquement bas à 22,4 % de la population active. Cette baisse est due pour moitié à la baisse de la population active (- 4 000 personnes), sur fond de recul de l’activité féminine, et pour moitié à la hausse de l’emploi(+ 3000).


Kanalreunion.com