Economie

Des taxes très inférieures à la France

La vérité sur une des composantes du prix des carburants

Sanjiv Dinama / 14 août 2009

La vérité doit être dite sur les prix des carburants à La Réunion. Il faut arrêter la diversion. L’Autorité de la Concurrence, le rapport remis au Sénat et la mission de l’Assemblée nationale confirment les marges exceptionnelles et bénéfices réalisés par les compagnies pétrolières à La Réunion. La part des taxes est nettement inférieure à La Réunion et dans les DOM en général. Dans les DOM, l’approvisionnement en carburants se fait au travers de mécanismes de monopole. De ce fait, les compagnies pétrolières réalisent des profits faramineux sur le dos des consommateurs réunionnais.

Dans le journal télévisé d’Antenne Réunion du 12 août 2009, le choix a été fait de donner la parole à l’association TVA. Dans "Le Quotidien" d’hier, cette association continue de mentir aux Réunionnais en affirmant que la Région Réunion est la plus « taxante ».
Or, le rapport remis au Sénat en date de 7 juillet 2009 est très clair (rapport n°519 sur ce sujet. La part des taxes est nettement inférieure à La Réunion. (Voir graphique “Part des taxes dans le prix de vente du Gazole”). Toute diversion est donc inutile. Rappelons également que cette taxe n’a pas augmenté depuis près de 9 ans.
De même, l’Autorité de la Concurrence souligne que du fait des surprofits des pétroliers, les collectivités outre-mer sont contraintes de modérer fortement les taxes dont elles fixent le montant.
Selon l’Autorité de la Concurrence, dans les DOM, l’approvisionnement en carburants se fait au travers de mécanismes de monopole : monopole de l’achat, du fret, du raffinage et du stockage aux Antilles et en Guyane, ou seulement du fret et du stockage à La Réunion.
L’Autorité de la Concurrence souligne également le bénéfice colossal réalisé par la SRPP à La Réunion. En effet, entre 2005 et 2008, un bénéfice net moyen après impôt de 12,5 millions d’euros a été réalisé par cette dernière.
Si les grandes multinationales réalisent des profits faramineux, c’est sur le dos des consommateurs réunionnais.
Alors arrêtons le mensonge et la diversion. Les Réunionnais doivent connaître la vérité. Si l’on analyse les prix hors taxes, ces derniers sont nettement plus élevés dans les DOM. (Voir graphique “Les prix hors taxes sont supérieurs dans les DOM”).

Marges colossales des compagnies pétrolières

Rappelons également que l’Autorité de la Concurrence souligne qu’entre 2001 et 2009, ces marges des compagnies pétrolières ont cru de 77% à La Réunion.
(Voir graphique “Marge totale de distribution à La Réunion entre 2001 et 2009”)
Les consommateurs réunionnais n’ont plus à payer les marges bénéficiaires des compagnies pétrolières.
En plus de ses marges colossales vient s’ajouter un autre élément, les compagnies pétrolières achètent les carburants à 15°C, mais revendent à 30°C au consommateur. La loi de physique nous dit que le liquide se dilate, donc les quantités vendues par la compagnie pétrolière sont nettement supérieures aux quantités achetées par cette même compagnie, d’où un gain supplémentaire pour les sociétés ayant recours à cette pratique à La Réunion.
Arrêtons le mensonge et respectons les Réunionnais ! C’est bien le surprofit des compagnies pétrolières et non les taxes qui expliquent le niveau des prix des carburants à La Réunion.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com