Economie

Entreprendre au féminin dans l’océan Indien

Femmes chefs d’entreprise

Témoignages.re / 8 juillet 2010

La 5ème Rencontre régionale des femmes chefs d’entreprise de l’océan Indien se tient depuis ce mardi 6 juillet, et ce, jusqu’à aujourd’hui dans un hôtel de Saint-Gilles les Bains. Organisée par l’association Entreprendre au féminin Océan Indien Réunion (EFOIR), cette rencontre porte sur « une gestion durable au service de l’entreprenariat au féminin ». Elle s’adresse aux femmes chefs d’entreprise de La Réunion et à leurs invitées. Le séminaire doit aboutir au renforcement du réseau régional EFOI, mais également concrétiser les partenariats régionaux. Un Salon des produits et services des femmes entrepreneurs de chaque île a lieu conjointement au colloque.

Au programme de ces trois jours, des séances plénières par thème seront animées par des intervenants. Nancy V. Gomez, invitée de cette rencontre et présidente d’Eve-olution Fondation Inc, développera plus particulièrement celui d’« une gestion durable au service de l’entreprenariat au féminin ». Il s’agira d’expliquer comment intégrer le développement durable dans sa stratégie d’entreprise.

Selon l’association, c’est dans le but d’opérer une intégration économique dans la zone que les femmes chefs d’entreprise de La Réunion ont tenu à accueillir cette 5ème Rencontre régionale. L’objectif : s’associer aux travaux en cours et pérenniser l’appartenance de ces femmes chefs d’entreprise à cette plate-forme géographique.

Cinq délégations du réseau régional des femmes de l’océan Indien, à savoir Madagascar, les Seychelles, Rodrigues, les Comores et Maurice, ont fait le déplacement.

L’EFOIR est une structure de type associative, regroupant des femmes responsables de leur entreprise. Son rôle : encourager les femmes à entreprendre. L’association compte 70 adhérentes en 2010.


Kanalreunion.com