Economie

Etablissement officiel de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures à Beijing

Vers une alternative à la Banque mondiale et au FMI

Témoignages.re / 28 décembre 2015

Une dépêche publiée le 25 décembre par l’agence Chine nouvelle annonce l’ouverture de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures. Elle traduit le changement marqué par l’arrivée des pays émergents. C’est une nouvelle remise en cause du système financier international crée au lendemain de la seconde guerre mondiale par les puissances occidentales victorieuses.

JPEG - 68.9 ko
Vue du centre financier de Pékin.

La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII) initiée par la Chine, qui vise à compléter le système financier international actuel, a été officiellement établie vendredi à Beijing et débutera ses opérations début 2016.

« La BAII a été légalement établie, tandis que les Articles de l’accord sont entrés en vigueur aujourd’hui », a déclaré Lou Jiwei, ministre chinois des Finances.

Les Articles de l’accord mettent l’accent sur la part financière de chaque membre fondateur, ainsi que sur les règlements concernant l’élaboration de la politique, la structure de la gouvernance et les systèmes d’affaires et d’opérations pour la banque. Elle a été établie après l’approbation de la convention par les organes législatifs de 17 membres, qui possèdent une participation combinée de 50,1 % au capital de la banque.

La convention entrera en vigueur si dix signataires minimum et 50 % ou plus d’injection de capital sont approuvés par les organes législatifs.

L’établissement de la BAII constitue une pierre angulaire dans la réforme du système international de la gouvernance économique, a indiqué M. Lou.

La BAII débutera ses opérations après la première réunion du conseil d’administration et du conseil exécutif. Les réunions ont été fixées du 16 au 18 janvier prochains à Beijing, selon M. Liu.

Au cours de ces réunions, le président de la banque sera officiellement nommé et l’équipe de gestion prendra ses fonctions.

La banque commencera à recruter de nouveaux membres, a indiqué Jin Liqun, président-désigné de la BAII, lors d’une interview accordée à l’Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle), ajoutant que les membres de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement et de la Banque asiatique de développement pouvaient poser leur candidature à la BAII.


Kanalreunion.com