Economie

Forte hausse des prix carburants à cause de l’euro, officiellement

Le préfet de La Réunion fixe de nouveaux prix applicables demain 1er avril

Témoignages.re / 31 mars 2015

3 centimes de plus pour le gazole, +6 centimes pour le super et +12 centimes pour la bouteille de gaz. La faiblesse de l’euro face au dollar est la principale explication avancée à la spectaculaire hausse des prix des carburants à La Réunion à partir de demain, 1er avril 2015. Voici le communiqué de la préfecture.

JPEG - 64.1 ko
Les Réunionnais toujours prisonniers des énergies fossiles, dont le pétrole.

Prix de vente maximum des hydrocarbures à compter du 1er avril 2015

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 2013-1315 du 27 décembre 2013 qui constitue le nouveau cadre de détermination du prix des hydrocarbures.

Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation de prix.

Le contexte international

Afin de mieux correspondre à la nature des produits consommés dans le département, il a été décidé de changer la cotation de référence du supercarburant qui sera désormais la Mogas 95 Unleaded (en lieu et place de la Mogas 97 Unleaded précédemment utilisée). La référence pour le gazole reste inchangée.

Sur la période de référence, 2 au 20 mars 2015, on constate une augmentation des cotations du supercarburant (+6,5%) et du gazole (+1,8%) en raison de la conjoncture internationale. Le prix du brut (brent mer du nord), qui était passé sous la barre des 50$/bbl au cours du mois de janvier, est repassé au-dessus de 60 $/bbl le 20 février. Il semble amorcer un repli mais il est trop tôt pour en tirer une conclusion sur une orientation à la baisse ou à la hausse.

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle s’établit à 460 $/TM (-20 $/TM soit - 4,2%). La baisse reste modeste. On reste sur des niveaux de prix du milieu de l’année 2009.

Dans la période, la parité €/$ se dégrade de près de 5 %. La moyenne de parité sur la période de 15 jours ouvrés s’établit à 1,0810 $ pour 1 € (carburants et gaz).

Les prix à La Réunion

Le sans plomb

La hausse de la cotation (+ 6,5%) est fortement accentuée par la dégradation de l’euro (+ 4,8%). Ce dernier paramètre induit une hausse de 3 cts à lui seul. En définitive, le prix CAF augmente de plus de 11 %. Le prix public maximal augmente de 6 cts.

Le gazole

La hausse de la cotation du gazole est moins forte (+1,8%). Comme pour le supercarburant, elle est accentuée par la dégradation de l’euro (qui est responsable de 2cts de hausse pour ce produit). La conjonction de ces paramètres fait que le prix CAF augmente de 6,5 %. Le prix public maximal augmente de 3 cts.

Le gaz

Le seul paramètre de la cotation mensuelle aurait dû entrainer une baisse du prix de la bouteille à hauteur de 21 cts. La dégradation de l’euro par rapport au dollar contredit cette baisse à hauteur de 33 cts. Le prix final augmente donc de 12 cts à 17,67 €.

En conséquence les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er avril 2015 :

  • Supercarburant (€/litre) : 1,44 (+4,34%)
  • Gazole (€/litre) : 1,08 (+ 2,86%)
  • FOD / GNR / Pétrole Lampant (€/litre) : 0,72 (+4,34 %)
  • Supercarburant destiné aux professionnels de la mer (€/litre) : 0,71 (+7,56 %)
  • Gazole destiné aux professionnels de la mer (€/litre) : 0,69 (+ 4,53%)
  • Gaz (€ par bouteille de 12,5 kg) : 17,67 (+ 0,68%)


Kanalreunion.com