Economie

Innovation en marche à Mafate avec le SIDELEC

Autonomie énergétique de La Réunion

Témoignages.re / 28 juillet 2017

Une innovation portée par le SIDELEC de La Réunion a été inaugurée hier à Mafate en présence de hauts responsables d’EDF : des panneaux photovoltaïques couplés à un stockage en hydrogène capable de produire de l’électricité quand le soleil manque.

JPEG - 101.5 ko
Inauguration en présence notamment de Maurice Gironcel, président du SIDELEC, et Vanessa Miranville, maire de La Possession.

Le microgrid expérimental 100% solaire de La Nouvelle a été mis en service le 27 avril dernier. Il a été inauguré ce jeudi en présence d’Henri Lafontaine, Directeur exécutif du Groupe EDF, de Frédéric Busin, Directeur EDF Systèmes Energétiques Insulaires, de Michel Magnan, directeur régional d’EDF à la Réunion, de Maurice Gironcel, président du SIDELEC, de Vanessa Miranville, Maire de la Possession, et de représentants de la Région, du CHU, de l’ONF, du Rectorat et de l’Université.

Une solution innovante, 100% ENR

Cofinancé par EDF (40%), le SIDELEC (40%) et l’ADEME (20%), ce micro-réseau électrique relie et alimente trois bâtiments publics de La Nouvelle : l’école, le dispensaire et le bâtiment de l’ONF. Il repose sur une technologie innovante, développée par la société Powidian, qui associe des panneaux photovoltaïques avec batterie, à une production et à un stockage d’hydrogène.

Durable et très performant, ce stockage d’hydrogène garantit une autonomie énergétique complète, quelle que soit la météo, permettant de se passer totalement de groupes électrogènes et ainsi de préserver l’environnement.

Positionnés sur le toit de l’école, les panneaux solaires captent l’énergie solaire qui est soit stockée à court-terme dans une batterie Lithium-Ion, soit convertie par électrolyse en hydrogène pour un stockage longue durée. En cas d’absence durable de soleil ou de pic de consommation, une pile à combustible assure la conversion inverse : de l’hydrogène en électricité, pour l’injecter sur le micro-réseau.

Un projet pour l’électrification de Mafate

Si elle s’avère concluante, cette première mondiale pourrait être dupliquée ailleurs. Elle s’inscrit dans le programme d’électrification de Mafate porté par le SIDELEC, avec l’appui des communes, du Parc National, de l’ONF, d’EDF et des Mafatais. Dans le cadre de ce programme, EDF reprend progressivement en concession les nouveaux équipements photovoltaïques à mesure de leur renouvellement.


Kanalreunion.com