Economie

L’urgence d’accélérer les grands travaux

Baisse du nombre de créations d’entreprises

Sanjiv Dinama / 3 octobre 2009

L’INSEE publie une nouvelle note d’information trimestrielle sur la démographie des entreprises à La Réunion. L’étude fait ressortir une baisse du nombre de créations d’entreprises sur notre île au second trimestre 2009. En même temps, l’étude note une augmentation des défaillances notamment dans le secteur de la construction et du commerce. Face à cette situation, il est d’autant plus urgent d’accélérer les grands travaux (Tram-train, MCUR…) créateurs d’emplois afin de faire face à la crise.

À La Réunion, 1.538 entreprises ont été créées au cours du deuxième trimestre 2009, soit 12% de moins qu’au trimestre précédent.
Au deuxième trimestre, la baisse du nombre de créations d’entreprises touche l’ensemble des secteurs d’activités. Parmi ces derniers, l’industrie est la plus touchée. Elle enregistre une baisse trimestrielle de 32% malgré une augmentation sur un an de 3,7%. « En glissement sur un an, le secteur de la construction subit la plus forte baisse, avec une diminution de 27,5% du nombre d’entreprises créées. La fin de certains grands chantiers (notamment celui de la route des Tamarins) explique en partie cette situation », selon l’INSEE. Il est donc urgent de démarrer les grands travaux (Tram-train, MCUR…) créateurs d’emplois afin de faire face à la crise.

Nombreuses défaillances dans les secteurs de la construction et du commerce

Au quatrième trimestre 2008, à La Réunion, 173 entreprises ont été placées en redressement judiciaire. Sur l’ensemble de l’année, le nombre d’entreprises dans cette situation a augmenté de plus de 31%, et comparativement aux années précédentes, le nombre de ces entreprises atteint un record. En 2008, on comptabilise 660 entreprises en dépôt de bilan.

Les secteurs contribuant le plus à cette hausse sont la construction et le commerce de gros et de détail, transports, hébergement et restauration.
Le secteur de la construction enregistre 66 entreprises en dépôt de bilan, soit 38% des défaillances.
Le commerce, avec 47 entreprises en redressement judiciaire, totalise 27%des défaillances.
Le secteur agrégé "autres services" représente 26% des défaillances de l’année, mais connaît une augmentation annuelle de 73,1%. Tous les secteurs sont aujourd’hui touchés par la crise.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com