Economie

La Chine : 2ème puissance économique mondiale

Le premier exportateur mondial

Témoignages.re / 20 août 2010

Avec un PIB s’élevant à 1.336,9 milliards de dollars, la Chine vient se placer juste derrière les États-Unis. Le pays est un des moteurs de l’économie mondiale. La Chine a successivement dépassé la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et, tout dernièrement, le Japon, pour devenir la deuxième puissance économique mondiale. C’est aujourd’hui un juste retour des choses. Rappelons que ce pays était l’une des premières économies du monde jusqu’au milieu des années 1800 avant que les puissances occidentales opèrent un véritable pillage de ce vaste territoire. Au lendemain de la fondation de la République Populaire de Chine, le pays ne représentait plus qu’une infime part dans l’économie mondiale. Le pays a réalisé d’immenses progrès en près de 60 ans. Aujourd’hui, les nouveaux défis de la Chine se trouvent sur le terrain de la qualité de vie, de protection de l’environnement, de science ou de technologie.

Avec un PIB s’élevant à 1.336,9 milliards de dollars, la Chine vient se placer juste derrière les États-Unis et supplante le Japon, qui était la deuxième économie mondiale depuis 40 ans. Forte d’un marché intérieur de plus d’un 1,3 milliard de personnes, la Chine est un des moteurs de l’économie mondiale. Le pays est également le premier exportateur mondial et s’est imposé comme une puissance économique. Le passage du relais que constitue l’annonce d’un PIB au deuxième trimestre 2010 supérieur à celui du Japon est un symbole supplémentaire, car la République populaire devrait peser pour un tiers de la croissance mondiale cette année. « Au rythme du développement actuel, la Chine pourrait bien rattraper les États-Unis dans les cinq à sept prochaines années pour devenir le premier producteur mondial de biens manufacturés », indique une étude de l’OCDE, présentée au “China Development Forum” en mars à Pékin.

Le PIB calculé en parité de pouvoir d’achat (en prenant en compte le coût de la vie), la Chine se classe également en seconde position mondiale derrière les États-Unis et devant le Japon, l’Inde et l’Allemagne.

Pillage opéré par les puissances occidentales

Rappelons que la Chine était l’une des premières économies du monde jusqu’au milieu des années 1800. C’est précisément cette richesse qui avait suscité les convoitises des puissances occidentales, qui ont eu recours à la force pour s’emparer, dominer et piller ce vaste territoire. En 1950, la Chine ne représentait plus que près de 5% du PIB mondial pour plus de 22% de la population mondiale. C’est donc aujourd’hui un juste retour des choses. On se dirige vers un rééquilibrage du monde. Le pays a réalisé d’immenses progrès en près de 60 ans, depuis la création de la République Populaire de Chine.

Les nouveaux défis de la Chine

Aujourd’hui, les nouveaux défis de la Chine se trouvent sur le terrain de la qualité de vie. Pour Yao Jian, un responsable du ministère du Commerce chinois, « la qualité de la croissance économique (...) doit encore être améliorée, que ce soit en termes de qualité de vie, de protection de l’environnement, de science ou de technologie ».

Pour La Réunion, il convient de saisir les opportunités offertes par le développement des échanges économiques à l’échelle mondiale et en particulier dans notre environnement géoéconomique.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com