Economie

La croissance de la Chine contribue au redressement mondial

L’Assemblée générale du FMI vue d’Asie

Témoignages.re / 11 octobre 2010

Selon un responsable du Fonds monétaire international interrogé par Radio Chine Internationale en marge de l’Assemblée générale du FMI, la Chine et les autres pays d’Asie sont les moteurs de la croissance mondiale. Voici cet article.

La croissance économique de la Chine est non seulement importante pour elle-même, mais sert aussi de moteur dans le redressement en Asie-Pacifique et dans d’autres pays, a indiqué samedi Anoop Singh, directeur du département de l’Asie-Pacifque du Fonds monétaire international (FMI), qui insiste sur la coordination entre les régions pour un redressement durable de l’économie mondiale.
« La Chine met en œuvre un important programme de relance financier et monétaire, qui a aidé à augmenter la demande de la Chine sur les importations, les produits de base, les biens d’équipement et d’autres articles. La Chine est un facteur très utile pour le redressement mondial », a affirmé M. Singh dans une interview accordée à “Xinhua” en marge de la réunion annuelle du FMI et de la Banque mondiale.
Selon lui, le risque de chute de l’économie mondiale reste élevé, mais la Chine et d’autres économies asiatiques sont en tête de la croissance mondiale. « Nous pensons que les pays asiatiques ont de nouveaux instruments pour faire face à tout nouveau risque de baisse ».
M. Singh estime que la possibilité d’une « récession à double creux » est mince, mais certains risques restent élevés, et même en hausse, notamment dans certaines économies avancées.
« Si les pays collaborent les uns et les autres, ce sera très bénéfique à l’économie mondiale, en termes de redressement, de croissance du Produit intérieur brut (PIB) et de création d’emplois », a-t-il ajouté.
Commentant le problème monétaire, M. Singh a affirmé : « Nous traversons un moment difficile, mais il est très important pour avoir une coordination de politique ».
Le FMI continuera à jouer un rôle constructif dans la coopération de politique à travers les régions, a-t-il relevé.
Des représentants de haut rang du secteur financier et des experts des quatre coins du monde participent à la réunion annuelle du FMI et de la Banque mondiale, ouverte vendredi. Les participants se penchent sur les moyens visant à promouvoir le redressement durable de l’économie mondiale et la stabilité financière.
Dans son rapport "World Economic Outlook", publié vendredi, le FMI prévoit que la croissance des économies avancées serait de 2,7% cette année et de 2,2% l’année prochaine.
Les économies émergentes et les pays en développement bénéficieront d’une croissance de 7,1% cette année et de 6,4% en 2011.
L’économie mondiale, tirée par les économies émergentes et les pays en développement, augmentera de 4,8% en 2010 et de 4,2% en 2011, indique le rapport du FMI.


Kanalreunion.com