Economie

La Réunion et les Nouvelles routes de la Soie

Mardi prochain au MOCA

Témoignages.re / 3 août 2017

Le mardi 8 août 2017, de 9h à 18h au MOCA (Montgaillard Saint Denis) aura lieu le Forum Économique Chine-Réunion : La Réunion, une place à trouver sur les Nouvelles Routes de la Soie.

JPEG - 62.1 ko
En bleu, la Route de la Soie maritime. Passera-t-elle par notre région ?

Ce forum est organisé dans le cadre de Guan di 2017 et des 100 ans de l’ACCR (Association des commerçants, chefs d’entreprise et cadres chinois de La Réunion), avec le soutien du Consulat général de la République Populaire de Chine à Saint-Denis de La Réunion et la Région Réunion, en présence de nombreux invités de Chine et de France.

Le concept des « Nouvelles Routes de la Soie », devenu opérationnel en 2013 sous la présidence de M. XI Jingping, marque pour la Chine une volonté de développement économique tourné vers le monde.

Ce forum aura lieu notamment en présence de :

Mme GAO Yuan Yuan, Ministre-conseiller économique et commercial près l’Ambassade de Chine en France

M. SUN Xueqing, Directeur général du Département des affaires d’Asie et d’Afrique de l’APCAE (Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Étranger)

M. WANG Hongyi, Directeur de l’Institut des Études de l’Asie et de l’Ouest de l’Afrique, Chef de groupe des études pour « One Road, One Belt »

M. YAN Jufen, Secrétaire général du Chinese Council for Promotion of International Trade

M. YANG Luyu, Représentant permanent de la province du Jiangsu en France pour le développement des relations économiques

M. Amédée DARGA, Directeur de Stratonsult, Africa Business Development Service

M. Rémi MATHIEU, Professeur et sinologue Université Paris 7 – Diderot

Une délégation de la Chambre de Commerce de Chine en France



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Très intéressant... Le nouveau concept gagnant-gagnant que la Chine amène avec ses Nouvelles Routes de la Soie a attiré à ce jour déjà plus de 70 pays, directement ou indirectement, et permis des investissements équivalant à plusieurs fois le plan Marshall en infrastructures de base notamment dans les Caraïbes et en Afrique (et bientôt à Madagascar). Cette dynamique est en train de révolutionner les rapports économiques et en mesure de défier et de remettre en cause le principe de néocolonialisme qui empêche encore les pays du Sud et nos Outre-Mer d’assurer leur développement. Voir ce lien vers l’organisation qui s’est beaucoup battu pour cela : http://www.institutschiller.org/

    Article
    Un message, un commentaire ?