Economie

La Réunion : moins d’une famille sur deux abonnée à Internet

Société à deux vitesses

Témoignages.re / 26 août 2014

Extrait de l’enquête Budget des familles de l’INSEE :

JPEG - 76.4 ko
Les colonnes à gauche de ce tableau permettent d’avoir une estimation de la répartition des dépenses de la moitié des familles de La Réunion, celles situées sous le seuil de pauvreté en 2011. (Document INSEE)

Le taux d’abonnés à internet reste en deçà de celui des ménages métropolitains (46% contre 56%) mais il a progressé très rapidement (il était de 23% en 2006) et dans toutes les couches de la société. Les 20% de ménages les plus modestes accèdent.

Désormais à une connexion internet avec un taux d’abonnés de 28%, contre seulement 3% en 2006. Ce taux reste néanmoins très faible par rapport à la France métropolitaine où 43% des ménages les plus modestes sont équipés. L’écart est encore plus important entre les ménages réunionnais les plus aisés, abonnés à 77%, et les plus modestes. Le haut-débit s’est généralisé, puisque 91% des ménages abonnés en sont pourvus en 2011 contre 37% en 2006.

Les dépenses en communications (internet, téléphone, etc.) sont plus élevées dans les DOM qu’en France métropolitaine même si la différence est moins marquée à La Réunion : les ménages réunionnais dépensent en moyenne 82 euros par mois en service de téléphone et d’internet contre 69 euros pour les ménages métropolitains et 86 euros pour l’ensemble des DOM. Les dépenses pour les services de télévision (location, abonnement) sont également plus importantes, avec 28 euros par mois à La Réunion contre 20 euros en France métropolitaine.


Kanalreunion.com