Economie

Lancement du projet d’extension du port Est au Port

François Hollande à La Réunion

Témoignages.re / 22 août 2014

Ce jeudi après-midi, à l’occasion de la visite de François Hollande à La Réunion, le président de la République s’est rendu au Port pour lancer officiellement l’extension du port Est, qui sera réalisée dans les deux ans à venir et qui va ajouter 160 mètres de quais supplémentaires à cet équipement portuaire actuel.

JPEG - 70.1 ko
François Hollande dévoile la première pierre du chantier de l’extension du Port-Est. (photo Pool/Imaz Press Réunion)

Selon le dossier de presse publié à ce sujet, « dans cette perspective, Port Réunion pourra jouer un rôle de plate-forme de transbordement régional, en fondant son offre de service sur les avantages concurrentiels suivants :
- Une mise à niveau de ses infrastructures et de son outillage. Fin 2015 à la livraison de l’extension du Port Est, Port Réunion sera l’un des seuls ports de l’hémisphère Sud à pouvoir accueillir des porte-conteneurs de plus de 9.000 EVP dans des conditions d’exploitation optimales.
Les deux nouveaux portiques mis en service, associés à l’outillage existant, porteront la capacité de manutention bord à quai de Port Réunion à un niveau proche des terminaux de Singapour ou des grands ports du Moyen-Orient.
- Port Réunion : un positionnement géographique favorable. Port Réunion se situe en moyenne à 1.300 miles nautiques des ports du Mozambique. Le redimensionnement de l’outil portuaire offre une solution logistique plus intéressante que celle des grands ports du Moyen-Orient, distants de plus de 3.000 miles nautiques.
- Une disponibilité « climatique » exceptionnelle du Port Est. Le Port Est se situe dans une baie très abritée, offrant aux compagnies maritimes une escale fiable dans l’océan indien (moins de 5 jours par an). A titre de comparaison, les restrictions d’accès météorologiques des ports d’Afrique peuvent dépasser annuellement 40 jours ».
Les responsables de la CGTR Port et Docks considèrent la réalisation de ce projet comme « une victoire car cela fait plus de vingt ans que nous nous battons pour une telle extension afin notamment de créer de nombreux emplois pour les Réunionnais ».

Maintenant il faudra voir notamment :
- quels seront les pouvoirs de décision des travailleurs réunionnais dans la gestion de ce port Est étendu ;
- qui profitera réellement de cette extension dans le cadre d’une société équitable ;
- enfin, si elle sera réellement inscrite dans le cadre d’un co-développement régional solidaire avec les peuples frères de l’Indianocéanie.


Kanalreunion.com