Economie

Le ministre indien du Pétrole en visite en Angola

Témoignages.re / 29 janvier 2010

Le ministre indien du Pétrole, Murli Deora, est arrivé mardi soir, à Luanda, en Angola, pour une visite de travail de 24 heures, dans le cadre de renforcement de la coopération entre les deux pays, a constaté l’Agence de presse angolaise.

Dans une déclarations à la presse, à son arrivée à l’aéroport 4 de Fevereiro, le ministre indien a indiqué que sa visite en Angola vise à renforcer la coopération existante et consolider les liens entre la Société nationale des combustibles d’Angola (SOANGOL) et Indian Oil Corporation.
Pour le ministre indien, les deux pays ont des raisons importantes pour développer des relations plus étroites, dans la mesure où l’Inde importe 70 pour cent des dérivés du pétrole qu’il consomme, alors que l’Angola reste un membre important de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).
En raison de l’augmentation du parc automobile en Inde, il est prévu que la consommation de pétrole augmentera de 2,65 millions de barils par jour en 2004 à 2,8 millions cette année.
Accompagné d’une délégation de dix membres, le ministre indien du Pétrole sera reçu mercredi, en audience, par son homologue angolais, Botelho de Vasconcelos.
Luanda est la deuxième étape d’un périple du ministre indien du Pétrole qu’il a débuté à Lagos, au Nigeria, note-t-on.
Après l’Angola, il terminera son séjour africain à Kampala, en Ouganda.


Le Premier ministre du Kwazulu-Natal à Benguela

Une délégation du gouvernement régional du Kwazulu Natal, en Afrique du Sud, conduite par son Premier ministre, Zweli Mkhize, séjourne depuis mardi à Benguela, littoral ouest d’Angola, pour des contacts destinés à identifier les domaines pour le développement de la coopération bilatérale entre les deux provinces jumellées, selon l’agence gouvernementale de presse angolaise (ANGOP).
La visite de la délégation sud-africaine fait suite à la visite effectuée en 2009 par le président Jacob Zuma, destinée à renforcer la collaboration entre les deux peuples et pays.
Zweli Mkhize est accompagné de plusieurs ministres de l’Éxécutif régional de cette ville, ainsi que d’hommes d’affaires.
Outre les aspects liés au renforcement de la coopération bilatérale et recherche des partenariats économiques, la délégation sud-africaine traitera également des aspects locaux de la possibilité de jumelage entre la province de Benguela et celle du Kwazulu Natal.
Selon le chef du Département de coopération bilatérale pour l’Afrique et le Moyen-Orient du ministère angolais de Relations extérieures, Eduardo Sangueve, l’Éxécutif régional prévoit de coopérer avec la province de Benguela, dans les domaines de la pêche, de l’élevage, de l’industrie légère et de la production alimentaire.
Luanda et Pretoria entretiennent d’excellentes relations bilatérales, notamment avec l’exécution de divers projets concrets dans les secteurs de l’agro-industrie, la production de médicaments, entre autres domaines.


Kanalreunion.com