Economie

Le partenariat entre l’AFD, le TCO et la Ville du Port

Commande publique

Témoignages.re / 27 août 2012

Samedi, le directeur de l’AFD, Dov Zérah, a rencontré Jean-Yves Langenier, président du TCO et maire du Port, pour présenter les contrats de partenariat entre les différentes institutions.

Après une visite dans la ville du Port des Résidences Florès et Malacca de la SIDR, la délégation composée entre autres de Dov Zérah, Directeur général de l’Agence française de Développement, et de Jean-Yves Langenier, Maire de la ville du Port, s’est rendue au siège du TCO afin de tenir une conférence de presse présentant les contrats de partenariat entre, d’une part, l’AFD et le TCO et, d’autre part, l’AFD et la commune du Port.

Le partenariat AFD/TCO

La collaboration entre l’AFD et le TCO a commencé en juin 2011 par la signature du premier contrat du genre à La Réunion entre l’agence et une collectivité de l’île. Ce contrat définit le contexte et les modalités générales d’appui souhaitées par le TCO dans le cadre de la mise en œuvre de son Projet d’agglomération, véritable stratégie d’aménagement et de développement durable de son territoire à un horizon de 20 ans. Il doit notamment permettre l’accueil de 80.000 nouveaux habitants, la construction de 52.000 logements et la production de 200 hectares de foncier économique.
Pour la période 2009-2015, le montant prévisionnel du PPI du TCO a été estimé à 148 millions d’euros.
En 2011, l’AFD a contribué à hauteur 10 millions d’euros au financement des opérations suivantes : le rachat du centre de tri, la rénovation de la gare routière de Saint-Paul, l’aménagement de la rue Saint-Louis à Saint-Paul ainsi que les aménagements sur la route Hubert Delisle.
Pour 2012, la convention de crédit signée aujourd’hui entre le TCO et l’AFD porte sur un nouveau concours de l’AFD au TCO pour un montant de 12 millions d’euros destinés à cofinancer les investissements 2012 du PPI 2009-2015.

Le partenariat AFD/Ville du Port

Le partenariat entre la commune du Port et l’AFD est régulier et s’appuie sur un accord-cadre signé en juillet 2007 ayant favorisé la réalisation de projets dans les secteurs de l’aménagement urbain, de l’environnement et de l’intégration régionale.
La commune du Port et l’AFD ont convenu de renouveler leur partenariat dans le domaine de la coopération régionale avec la signature d’un accord-cadre spécifique.
Ce nouvel accord est principalement axé sur les actions de coopération que mène actuellement la Ville du Port avec Durban (Projet GEO SUN, mesure et évaluation du gisement solaire), Tamatave (projet d’aménagement urbain) et Maurice (projet de valorisation des boues de station d’épuration).

An plis ke sa

• Zénith du Port
La diffusion du spectacle vivant obéit aujourd’hui à des exigences de qualité de confort et d’écoute pour le spectateur, mais aussi de confort et de praticabilité pour les artistes. Ainsi, dès que des spectacles s’adressent à plus de quelques centaines de personnes, peu d’équipements leur sont réellement dédiés. C’est notamment le cas à La Réunion, et offrir aux spectateurs la possibilité de profiter des mêmes prestations que dans la plupart des grandes agglomérations du monde est un véritable objectif. Il s’agit également de donner accès à un lieu de qualité aux artistes de La Réunion et de l’océan Indien.
Le projet culturel du TCO s’attache à faire de l’Ouest un foyer culturel de référence. Ceci passe par un soutien à la diffusion du spectacle vivant et par l’engagement dans l’enseignement artistique. C’est parce que le territoire de l’Ouest est déjà bien doté en matière de création artistique qu’un projet d’envergure comme une salle de type Zénith peut s’envisager en complément de ce tissu artistique.
(Démarrage des travaux prévu en 2013).

• Rachat du centre de tri au Port
Cette opération stratégique positionne le TCO en tant qu’acteur public majeur de la politique environnementale dans l’Ouest, et plus largement à La Réunion. En effet, le TCO est déjà propriétaire d’une grande partie de ces équipements de traitement des déchets (station de transit, station de broyage, station de compostage, déchèteries). L’acquisition du centre de tri permet à la collectivité de maîtriser cet outil essentiel dans la valorisation des déchets du territoire.


Kanalreunion.com