Economie

Les Africains invités à mettre en place un fonds vert

Développement durable

Témoignages.re / 22 mai 2014

Le ministre congolais de l’Economie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, a appelé, mardi à Pointe-Noire, à la mise en place d’un fonds vert en Afrique, en vue du développement de l’économie verte sur le continent, annonce, ce mercredi, Radio Congo, un média public.

« Le fonds vert annoncé par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à développer les filières vertes en Afrique doit être mis en place…’’, a-t-il déclaré à l’ouverture de la 5ème édition du Forum international sur le green business qui se tient du 20 au 22 mai 2014 à Pointe-Noire, principal centre économique et industriel du Congo, au sud du pays.

Cette rencontre est organisée chaque année par la Chambre de commerce de Pointe-Noire en partenariat avec la Conférence permanente des Chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), ainsi que d’autres partenaires.

Elle vise, entre autres, à sensibiliser les décideurs sur les enjeux et perspectives de l’économie verte, mettre en réseau des entrepreneurs et investisseurs, promouvoir l’entrepreneuriat social comme vecteur du développement de l’économie verte, impliquer les entrepreneurs et la Société civile pour ancrer l’économie verte dans le paysage local.

« Le Forum green business doit aller de l’avant en capitalisant les acquis des précédentes éditions, par exemple, en opérationnalisant le Réseau des entreprises d’Afrique centrale pour l’économie verte (REACEV), la mise en œuvre du Programme d’appui au développement de l’économie verte en Afrique centrale (PADEVAC) et l’implication effective du secteur privé d’Afrique centrale dans le Green business. Ainsi, les secteurs porteurs d’économie verte doivent être identifiés et exploités durablement au service du développement’’, a dit Henri Djombo.

Le président de la Chambre de commerce de Pointe-Noire, Didier Sylvestre Mavouezela, a indiqué que ce forum, qui se tient cette année sous le thème « Les défis de l’économie verte en Afrique centrale’’, s’affirme comme un rendez-vous des acteurs de l’économie verte de la sous-région. Ainsi, a-t-il réitéré l’une des recommandations d’une édition du forum à savoir la mise en place d’un fonds dédié au développement de l’économie verte ».

"Les pays d’Afrique centrale sont tenus de s’engager dans l’économie verte, car le développement durable concerne surtout les pays pauvres et les économies moins compétitives », a-t-il prévenu.


Kanalreunion.com