Economie

Les exportations de sucre reculent de 16 % à La Réunion

Plus de 4,4 milliards de déficit commercial

Manuel Marchal / 19 mars 2016

Les Douanes ont publié hier les statistiques du commerce extérieur relatives aux biens. Elles font apparaître une nouvelle hausse du déficit commercial avec 322 millions d’euros d’exportations, contre 4,7 milliards d’euros d’importations. Le choix du tout automobile pèse lourd dans la balance.

JPEG - 86.9 ko
2016 sera l’année décisive pour l’avenir de la filière canne-sucre de La Réunion.

En 2015, le déficit commercial de La Réunion a commencé à se creuser. Cette tendance date d’une cinquantaine d’années.

Les importations se sont en effet élevées à 4,7 milliards d’euros. L’achat de voitures, camions et pièces détachées d’automobile arrive en tête avec plus de 480 millions d’euros. Juste derrière se trouvent les carburants qui arrivent en tête avec 384 millions d’euros. Puis les médicaments arrivent en troisième position avec 222 millions.

Du côté des exportations, le sucre reste le premier produit. Il a rapporté 68 millions d’euros. Le poisson arrive en seconde position, pour 47 millions d’euros. Les déménagements représentent en valeur la troisième exportation, pour plus de 23 millions d’euros devant les alcools pour 15 millions d’euros.

Plusieurs évolutions sont à noter. La consommation de carburant est en baisse de 24 %.

Mais pendant ce temps, les importations liées à l’automobile augmentent de 12 %, la hausse correspondante de la facture s’élève à plus de 50 millions d’euros entre 2014 et 2015. Les importations de charbon restent stables, avec 47 millions d’euros.

Le sucre ne suit pas cette tendance, bien au contraire. En valeur, les exportations ont chuté de 13 millions d’euros, soit un recul de 16 %. C’est avec la France que la chute est la plus brutale : -27 %.

Malgré tout, le sucre reste de loin le premier produit exporté, il pèse pour 21 %. Si on ajoute les alcools, la filière canne apporte 25 % des exportations.

Mais tout peut être remis en cause dès l’an prochain avec la fin du quota sucrier.


Kanalreunion.com