Economie

Les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent plus vite à La Réunion qu’en France

Indice des prix du mois d’août

Témoignages.re / 17 septembre 2016

L’INSEE a publié hier l’Indice mensuel des prix à la consommation concernant le mois d’août. Il fait apparaître des différences dans l’évolution de l’inflation sur des produits de première nécessité.

JPEG - 68.3 ko
Photo Toniox

Globalement en août 2016, les prix ont baissé de 0,7 % d’après l’indice mensuel des prix à la consommation publié hier par l’INSEE. Cette variation s’explique notamment par la saisonnalité des tarifs des transports aériens. Sur un an, l’inflation est plus faible à La Réunion qu’en France, 0,1 % contre 0,2 %. Derrière cette moyenne se cache d’importantes disparités.

C’est le cas en particulier de produits de premières nécessité à La Réunion. Pour l’alimentation hors produits frais, la hausse des prix sur un an est de 1,2 %, contre 0,1 % en France. Cette variation s’inscrit dans un contexte où les prix sont déjà plus élevés à La Réunion. C’est d’ailleurs ce que reconnaît l’État, car il verse à ses agents titulaires une prime destinée à faire face à la vie chère. Ce complément de salaire s’élève à 53 % du traitement.

L’alimentation hors produits frais est un poste de dépense qui pèse de manière plus importante sur les familles qui ont de faibles revenus, ce sont donc les plus pauvres qui sont les plus pénalisés.

Pour l’habillement et les chaussures, l’écart est encore plus conséquent : 2,9 % d’augmentation sur un an à La Réunion, 0,3 % de baisse en France. Enfin, le prix des services a augmenté plus rapidement à La Réunion pendant les 12 derniers mois, 1,1 %, qu’en France, 0,7 %.

Ces données confirment la difficulté de lutter contre la vie chère à La Réunion. Or près de la moitié des Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté. Leurs salaires et prestations sociales sont calculées en fonction des prix en France, ce qui automatiquement entraîne une perte de pouvoir d’achat.

À l’heure où le gouvernement lance le chantier de l’égalité réelle, La Réunion est encore loin de bénéficier de la continuité territoriale sur les prix. La garantie d’un même pouvoir d’achat pour un même revenu est pourtant un des préalables à l’égalité réelle.


Communiqué de l’INSEE

Au mois d’août 2016, les prix à la consommation baissent de 0,7 %. Cette baisse s’explique essentiellement par la diminution des tarifs de transports aériens de voyageurs, même si les prix des produits manufacturés, de l’énergie et de l’alimentation diminuent également.

Sur un an, les prix augmentent de 0,1 % à La Réunion et de 0,2 % en France.

Les prix des services baissent de 1,0 % en août. Cette baisse s’explique essentiellement par la baisse des tarifs des transports aériens de voyageurs (– 17,7 %). Les prix de l’ensemble des services de transports baissent ainsi de 16,1 %. Les prix des services de santé sont également en baisse (– 0,3 %).

À l’inverse, les prix des autres services s’accroissent légèrement (+ 0,1 %). Ils sont portés par la hausse des prix des services culturels (+ 4,3 %). Les prix des loyers et services rattachés et ceux des services de communications sont stables.

Sur un an, les prix des services augmentent de 1,1 % à La Réunion (+ 0,7 % en France).

Les prix des produits manufacturés diminuent en août (– 0,5 %), entraînés par la baisse des prix des meubles et articles d’ameublement (– 4,3 %). Les prix de l’habillement et des chaussures sont également en légère baisse (– 0,3 %), comme les prix des produits de santé (– 0,2 %).

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent à La Réunion (+ 0,1 %), mais baissent en France (– 0,5 %).

Les prix de l’énergie diminuent en août (– 1,1 %) en lien avec la baisse des prix des produits pétroliers (– 1,7 %). Les prix des litres de gazole et de supercarburant baissent respectivement de 1,0 % et 2,3 %. Le prix de la bouteille de gaz est également en retrait de 3,2 %.

Sur un an, les prix des produits pétroliers sont en repli de 9,2 % à La Réunion et de 5,0 % en France.

Les prix de l’alimentation baissent de 0,3 % en août. Les prix des produits frais reculent de 6,4 %, tirés par la baisse des prix des légumes frais (– 10,0 %). À l’inverse, les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent de 0,2 %, en raison notamment de la hausse des prix des boissons alcoolisées.

Sur un an, les prix de l’alimentation sont quasiment stables à La Réunion (+ 0,1 % ), alors qu’ils augmentent de 1,5 % en France.

Le prix du tabac baisse légèrement en août (– 0,1 %).


Kanalreunion.com