Economie

Mettre en valeur l’artisanat d’art local

Salon “Fait main” 2010

Sophie Périabe / 3 décembre 2010

La Rivière Saint-Louis accueille à partir d’aujourd’hui la 73ème édition du Salon “Fait main” organisé par l’association Arts et Tradition. Les visiteurs trouveront, à coup sûr, le cadeau original pour ces fêtes de fin d’année.

Comme chaque année, en cette période, l’association Arts et Tradition organise son traditionnel “Fait main” de décembre. L’occasion pour les visiteurs d’apprécier les dernières tendances en matière d’artisanat d’art à La Réunion, mais également de faire les emplettes de Noël.
Depuis quelques années, c’est le chapiteau d’Expo Bois à La Rivière Saint-Louis qui accueille la manifestation de fin d’année. Un espace de 2.400 mètres carrés réaménagé dédié à l’artisanat.
Pour cette 73ème édition, pas moins de 140 artisans exposeront leurs créations originales “fait main”. Au fil des années, le Salon est devenu le rendez-vous incontournable pour les amoureux de l’artisanat local, mais également pour les artisans. Non seulement « le “fait main” représente une véritable bouffée d’oxygène pour nos professionnels, mais il permet aussi à de futurs chefs d’entreprise de tester leurs produits sur la clientèle », explique Marie-Claire Mussard, élue à la Chambre de métiers en charge de l’Artisanat d’art. « Le public peut aussi se faire une idée des progrès réalisés par nos artisans », ajoute la nouvelle élue.
Pour le maire de la Commune, Claude Hoarau, il est important « de mettre le public face à tous ces métiers qui font notre terroir », « cela montre également que le savoir-faire est perpétué », poursuit son adjoint en charge de la manifestation, Max Bénard.

Election de l’objet tendance 2011

Cette année, Arts et Tradition apporte quelques modifications à la manifestation qui aura des allures de marché de Noël.
« Nous avons réfléchi à la scénographie », explique Michel Jarry, président d’Arts et Tradition. Les stands des exposants seront habillés d’or et d’argent, « pour rappeler l’esprit de Noël ». Un sapin accueillera les visiteurs à l’entrée du Salon et le Père Noël sera également de la partie le dimanche matin, pour la plus grande joie des petits et des grands. D’autre part, un effort particulier a été demandé aux exposants quant au packaging de leurs produits.
Le “Fait main” se veut être un Salon prestigieux.
Le point d’orgue de la manifestation sera, sans aucun doute, le Grand Prix régional des Métiers d’art, organisé par la Chambre de métiers, avec le soutien du Conseil régional.
25 à 30 artisans-artistes concourront dans deux catégories : “Espoir” (apprentis, étudiants, particuliers ou associations) et “Professionnel”. Les participants présenteront deux œuvres « très proches », la première pour le jury de professionnels et la seconde sera exposée au public du Salon qui pourra voter pour son objet tendance 2011.
« Le vote du public sélectionnera les pièces favorites parmi lesquelles le jury établira un classement. Les résultats seront proclamés samedi », indique Michel Jarry. Le Grand Prix régional des Métiers d’art récompensera 3 lauréats dans chaque catégorie pour son originalité, sa technique et sa créativité. Le premier Prix “Professionnel” de l’objet tendance 2011 se verra attribuer la somme de 6.000 euros, qui permet parfois au lauréat « de s’installer ou de progresser dans son activité ».
Enfin, nouveauté cette année, les visiteurs pourront élire le plus bel objet du Salon. Le lauréat, désigné dimanche, remportera un Prix, et le public pourra, quant à lui, bénéficier de bons d’achat à valoir chez les artisans.

 Sophie Périabe 


Infos pratiques :

Horaires d’ouverture :

- Vendredi 3 décembre de 14h à 19h

- Samedi 4 décembre de 10h à 22h, nocturne avec de nombreuses animations

- Dimanche 5 décembre de 10h à 18h
Entrée gratuite


Le site d’Expo Bois à La Rivière Saint-Louis

« Remplacer le chapiteau par un bâtiment pérenne »

Depuis quelques années maintenant, le chapiteau d’Expo Bois, appartenant à la CIVIS, accueille de nombreuses manifestations : les Salons “Expo Bois”, “Fait main”, “La fête des mères”, mais également des rendez-vous pédagogiques et culturels. Malheureusement, chaque année au 15 décembre, « la structure est démontée, car elle ne résisterait pas aux cyclones », soutient Max Bénard, adjoint au maire de Saint-Louis. La Rivière Saint-Louis et la population sont alors privées, durant 4 mois, d’un lieu de manifestation de 2.400 mètres carrés. « Or, dans le Sud, nous n’avons pas d’autre lieu pouvant accueillir ce genre de manifestation, comme à Saint-Denis ou au Port. C’est pour cela que nous voulons remplacer ce chapiteau par un vrai bâtiment pérenne », ajoute Max Bénard. « Cela fait partie d’un des projets de la CIVIS sur notre Commune », assure Claude Hoarau.
« Un vrai bâtiment dans un vrai esprit salon », c’est ce que va devenir le site d’expo bois à La Rivière Saint-Louis.

 SP 


Kanalreunion.com