Economie

Opération séduction des Seychelles

Tourisme

Témoignages.re / 13 avril 2010

Une délégation seychelloise menée par Vincent Meriton, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture des Seychelles, et par Alain Saint-Ange, Président de l’Office du Tourisme des Seychelles, est arrivée à La Réunion depuis ce samedi 10 avril et restera sur l’île jusqu’à aujourd’hui. Objectif affiché, renforcer l’intérêt des Réunionnais pour l’archipel aux 115 îles en mettant en avant « les liens culturels et historiques » des deux îles.

C’est donc cette fois-ci accompagnée du ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture seychelloise que la délégation d’Alain Saint-Ange est revenue à La Réunion. La précédente visite remonte à août 2009. Le président de l’Office du Tourisme des Seychelles était alors venu participer à l’annonce de la mise en place d’une second vol entre La Réunion–Seychelles par Air Austral à partir d’octobre 2009. Une liaison qui a permis d’accroître le nombre de touristes en provenance de La Réunion. En effet, en 2009, 3.389 Réunionnais se sont rendus sur l’archipel contre 2.834 en 2008, « c’est un record », se réjouit Alain Saint-Ange. Et ce record risque de tomber dès 2010 puisque de janvier à mars, l’Office du Tourisme seychellois comptabilise déjà 1.159 visiteurs depuis La Réunion.
Ce constat établi, l’Etat ainsi que les professionnels du tourisme de l’archipel ont décidé de passer une nouvelle fois à l’offensive pour conquérir le « marché émergent conséquent » que constitue La Réunion. « Nous voulons briser l’image de destination de luxe qui colle aux Seychelles », martèle Vincent Meriton. En effet, pour le ministre, « c’est une destination accessible », rappelant que le prix des hôtels peut varier de 60 euros à 4.000 euros la nuit. « Nous sommes aujourd’hui une destination 5 étoiles avec une hôtellerie 5 étoiles », complète Alain Saint-Ange. L’archipel compte déjà de nombreux hôtels de grands groupes du monde sur 16 îles. Et leur nombre va encore croître. « Nous envisageons de compléter notre offre par 1.000 chambres en plus dans les années à venir », prévient le président du Comité du Tourisme. « C’est l’occasion de proposer aux sociétés réunionnaises de s’implanter aux Seychelles », ajoute-t-il.
Autre atout mis en avant par les membres de la délégation, la complémentarité des deux îles. « Les superbes paysages de montagne de La Réunion et les plages bleues turquoises des Seychelles sont ce que nous pouvons trouver de mieux dans l’océan Indien », explique Alain Saint-Ange. Des négociations sur la mise en place d’un package “Réunion-Seychelles” auprès des tours-opérateurs devaient débuter dès hier lors de la rencontre entre la délégation seychelloise et le Préfet de La Réunion, Michel Lalande.
Enfin, deux « ambassadeurs » ont été nommés à La Réunion afin de promouvoir l’image des Seychelles. « Ce sont des Seychellois qui vivent à l’étranger, mais qui ont toujours un lien avec leur île », précise Vincent Meriton. Un troisième ambassadeur devrait être nommé « dans les mois qui viennent ».


Kanalreunion.com