Economie

Plan de relance : annonces sans effets

Des financements au compte-gouttes

Geoffroy Géraud-Legros / 20 août 2009

Les collectivités présentent 680 millions d’euros de projets dans le cadre du Plan de relance. Mais où sont passés les financements annoncés par l’État ?

À l’horizon 2009, l’État demandait aux collectivités de réagir à l’urgence en présentant des projets prêts. Les collectivités ont joué le jeu, et ont élaboré des projets dont la valeur s’élevait à 680 millions d’euros, que l’État se disait prêt à financer à 75%. Aujourd’hui, la réalité est bien différente : les financements obtenus jusqu’ici sont loin d’être à la hauteur des effets d’annonce : ils atteignent à peine 45 millions.
Ainsi, au Port, pour un investissement total évalué à 14 Millions d’euros, l’État n’a retenu qu’un seul projet de station de forage, d’une valeur de 350.000 Euros, dans lequel il investit 220.000 Euros. À Sainte-Suzanne, où le coût des projets est de 8 millions d’Euros, l’État limite à 700.000 Euros le financement d’une école primaire, dont le coût s’élève à 3 Millions d’euros.
Que dire de La Possession, dont aucun projet n’a été financé ! Le Maire Roland Robert a d’ores et déjà adressé à qui de droit une demande d’explication écrite.

 G.G. 


Kanalreunion.com