Economie

Plus de 900.000 tonnes de cannes doivent être livrées

Campagne sucrière dans le Sud

Sophie Périabe / 25 juillet 2009

La campagne sucrière a débuté le 16 juillet dans le Sud et les planteurs s’empressent de livrer leurs cannes, contrairement aux années précédentes.
« D’habitude, les cannes lé pas encore à maturité quand la campagne commence, donc les planteurs y prend un peu le temps. Mais cette année, nous la même demandé que la campagne y rouvre », explique Bernard Maratchia, planteur à la Ligne Paradis.
La pluie de ces derniers jours dans le Sud a quelque peu freiné le travail des coupeurs de cannes puisque « certaines zones du champ étaient devenues inaccessibles », mais aujourd’hui, avec le retour du soleil, tous s’activent de nouveau.
« Aujourd’hui, nous la eu le droit de livrer une charge par charroyeur à cause d’une panne ou d’un réglage à faire, ça y arrive souvent en début de campagne », précise le planteur.
Cette année, le Comité paritaire canne sucre (CPCS) mise sur 930.000 tonnes de cannes broyées à l’usine du Gol, les planteurs, eux, avancent le chiffre de 960.000 tonnes.
Ces estimations sont, de toute façon, bien meilleures que les années précédentes. En 2007, par exemple, un peu plus de 777.000 tonnes de cannes ont été livrées à l’usine de Saint-Louis.
La récolte sera donc bonne cette année car « nous la eu du beau temps, un peu de pluie, du soleil », assure Bernard Maratchia.
Les planteurs ne rencontrent donc pas de grandes difficultés en ce début de campagne dans le Sud, et sont même confiants pour l’avenir. « Le prix de l’engrais a baissé cette année. La tonne d’engrais y arrive 308 euros environ ». L’année dernière, seules 16.000 tonnes d’engrais ont été utilisées dans les champs réunionnais, car le prix avait beaucoup augmenté, il y avait donc un quota. Mais cette année, « ça va mieux ».
Les planteurs du Sud ont encore un peu plus de 4 mois devant eux pour couper toutes leurs cannes et les livrer à l’usine. En effet, « la campagne devrait se terminer au cours de la première quinzaine de décembre », conclut Bernard Maratchia.

 SP 


Kanalreunion.com