Economie

Pour la prolongation de la ZFU

Le président de la CIREST écrit au Premier ministre

Témoignages.re / 22 juillet 2011

L’arrêt des ZFU est prévu pour le 31 décembre 2011. Dans un courrier daté de jeudi — à lire ci-dessous — Éric Fruteau, président de la CIREST, demande au Premier ministre d’intervenir pour la prolongation de ce dispositif. Celui-ci a en effet créé une dynamique de développement dans l’Est, affirme le président de la CIREST.

Par Décret n°2006 930 du 28 juillet 2006, le gouvernement a créé les zones franches urbaines (ZFU) en application de l’article 26 de la loi n°2006 396 du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances. À La Réunion ce dispositif d’exonération des charges sociales et fiscales a concerné notamment trois communes de la Communauté intercommunale de La Réunion Est (CIREST) : Saint André, Saint-Benoît et Bras Panon.

La mise en oeuvre de ces mesures a été importante pour le développement de la micro région Est. En effet les données collectées par la Maison de l’emploi attestent de la création de 1.545 entreprises sur la période 2006/2010 (soit en moyenne plus de 50% par rapport à l’année de référence 2005) dans les domaines de l’alimentation, du bâtiment et des services. La situation reste toutefois très fragile puisque sur cette même période a été enregistrée la radiation de 809 entreprises.

En définitive, le dispositif ZFU a permis d’accélérer la création d’entreprises sur les territoires des zones concernées et a heureusement joué un rôle d’atténuation des effets destructeurs de la crise financière et économique mondiale.

Ainsi, la fin du dispositif ZFU programmée pour le 31 décembre 2011 fait craindre une amplification des effets de la crise et une régression sur les plans économique et social. Notre inquiétude est d’autant plus grande que la situation économique reste très préoccupante sur le bassin Est ; à titre d’illustration, le territoire Est ne représente que 21.600 salariés soit seulement 10% de l’emploi salarié réunionnais selon l’INSEE (décembre 2010).

De plus la disparition de ce dispositif ne permettra pas d’atteindre l’objectif initial du gouvernement de mettre fin aux situations d’inégalité des chances et aux discriminations dont sont victimes les populations des quartiers difficiles, particulièrement les jeunes. Ces situations de précarité restent malheureusement encore très présentes sur le territoire de la CIREST.

Plus que jamais, il nous faut donc accentuer nos efforts pour favoriser l’emploi des jeunes résidant dans nos zones urbaines sensibles.

Compte tenu des retards structurels de la région Est et dans un souci partagé de renforcement de la cohésion sociale, j’ai l’honneur de solliciter votre intervention pour la prolongation du dispositif ZFU sur le territoire des trois communes de la CIREST : Saint André, Saint Benoît et Bras Panon.


Kanalreunion.com