Economie

Risque requins : licenciements économiques et chômages techniques

L’impact d’un phénomène naturel sur le tourisme

Témoignages.re / 24 décembre 2011

Dans un communiqué diffusé hier, la Prefecture fait le point sur le fonctionnement du dispositif d’aide aux entreprises subissant une baisse de leur activité suite au changement de comportement lié aux attaques de requins. Outre l’acceptation de demandes de moratoire des dettes sociales, la Préfecture signale 2 suppressions d’emploi et deux mesures de chômage technique. Voici un extrait du communiqué.

« Au total 47 entreprises ont contacté la maison de l’entreprise de l’Ouest. 45 demandes ont été recensées, dont certaines concernent une même entreprise, 26 ont abouti à ce jour et 19 sont en cours de traitement :


- 23 dossiers relèvent de l’aide exceptionnelle du RSI (Régime social des indépendants) : 14 ont été acceptés et les 9 autres sont en cours,

- 6 moratoires fiscaux ont été déposés : 4 ont abouti et 2 sont en cours,

- 6 demandes d’étalement de cotisations Sécurité sociale (CGSS) : 2 ont abouti et 4 sont en cours,

- 6 demandes de moratoire CRR (Caisse réunionnaise de retraite) : 2 ont abouti et 4 sont en cours,

- 2 chômages partiels ont été accordés,

- 2 procédures de licenciement économique donnent lieu au contrat de sécurisation professionnelle.

En cette fin d’année, et à titre de bilan provisoire il est possible de constater que :


- l’ensemble des dispositifs de soutien ont été sollicités et jouent pleinement leur rôle,

- les banques interviennent également en tant que facilitateur,

- les demandes continuent d’augmenter de manière régulière (environ 7 dossiers supplémentaires en moyenne par semaine),

- alors que les demandes concernaient au départ principalement les commerçants et artisans, elles émanent dorénavant majoritairement des écoles de surf et de plongée (28 entreprises sur un total de 47) ».


Kanalreunion.com