Economie

SFR contraint à réviser ses tarifs

Injonction de l’Autorité de la concurrence

Témoignages.re / 18 septembre 2009

SFR Réunion devra aligner ses tarifs d’appel vers Orange et Only. C’est ce que lui a enjoint l’Autorité de la concurrence dans une décision rendue publique ce jeudi 17 septembre 2009. Réponse de l’entreprise, le prix d’un appel vers les autres opérateurs (off net) de téléphonie mobile baissera « de façon importante » tandis que le prix d’un appel SFR – SFR (on net) « augmentera légèrement ».

Cette décision fait suite à une saisine en juin 2009 de l’Autorité de la concurrence par Orange et Only qui dénoncent « un abus de position dominante de SFR ». Selon les deux opérateurs concurrents, la société propose des écarts de tarifs « disproportionnés » entre le "on net" et le "off net". En effet, le coût d’un appel SFR-SFR peut coûter jusqu’à 9 centimes d’euros la minute tandis qu’un appel vers un autre opérateur coûte au client jusqu’à 33 centimes d’euros la minute.
L’Autorité de la concurrence a estimé que cet "effet de club" est d’autant plus pénalisant que SRR, en situation de monopole à La Réunion jusqu’en 2000, et jusqu’en 2006 à Mayotte, possède encore 65 à 70% du marché face à Orange (25-30%) et Outremer Télécom (5-10%).
Ce constat établi, l’Autorité a imposé à SRR de prendre des mesures conservatoires en attendant le rendu d’un jugement, dans quelques mois. Elle a ainsi enjoint l’entreprise à proposer immédiatement à ses abonnés des offres « qui ne discriminent pas selon le réseau appelé, sauf à refléter les différences de coûts supportés » par l’opérateur.
Pour ce faire, elle a offert deux possibilités à SRR. Soit elle augmente le prix de la communication "on net", soit elle baisse le prix de la communication "off net".
SFR a donc choisi la position d’équilibre. Elle procédera à la baisse du prix d’appel vers un autre opérateur tout en augmentant le prix de la communication au sein de son propre réseau. Ainsi, dans les mois à venir, « le coût d’un appel off net sera réduit de près de 20 centimes d’euros », a annoncé Bertrand Guillot, président de SFR Réunion. L’appel on net augmentera de « 2 ou 3 centimes d’euros », précise le dirigeant.
Ces nouveaux tarifs à la baisse seront proposés aux clients dès le 23 septembre prochain avec le lancement d’une nouvelle formule "famille" incluant la facturation à la seconde. « D’ici le 1er décembre, nous devrions parvenir à un alignement des tarifs », assure Bertrand Guillot.

Texte Imaz Press Réunion


Kanalreunion.com